Découvrez l’apprentissage ludique avec KiiiZ [interview]

Lorsqu’il s’agit d’apprentissage, pour moi ou mes enfants, je ne suis pas très « scolaire ». Pour avoir enseigné plusieurs années, je crois que chacun a une façon particulière d’apprendre, et surtout que apprentissage ne doit par rimer avec corvée, mais avec curiosité et plaisir. Un peu comme le travail, celui qui nous permet de gagner notre vie au quotidien, n’est pas synonyme de « dur labeur ». Pour moi, on peut avoir du plaisir à aller travailler chaque jour (souvenir du bac philo…). Pour les enfants, ça signifie concrètement que nous privilégions énormément l’apprentissage par le jeu, pas mal aidés en cela par les nouveaux outils numériques. Depuis quelques temps, nous avons ainsi installé sur ma tablette DragonBox Algebra: un jeu dès 5 ans qui « enseigne secrètement l’algèbre ». J’ai vite retrouvé mes 2 CPs absorbés dans leurs jeux, à résoudre des équations assez impressionnantes pour laisser sortir le dragon de sa boîte!

DragonBox

Les équations préférées de mes 2 CP 🙂

Dommage que l’apprentissage ludique ne se retrouve pas dans tous les domaines… L’an dernier, par exemple, j’ai voulu inscrire NumberOne et NuméroBis à l’école de musique, histoire de leur faire découvrir quelques instruments et les bases de la musique. Verdict: il faut commencer par 2 ans de solfège (avec trousse, cahier et devoirs chaque semaine) avant de pourvoir envisager toucher un instrument. Autant vous dire que j’ai complètement abandonné l’idée… Dommage quand même de ne pas pouvoir jouer d’un instrument à cause de cette barrière du solfège 🙁 .

Mais la solution existe! Elle s’appelle KiiiZ, et oh fierté, c’est quelqu’un que je connais qui l’a conçue 😛 . KiiiZ, c’est un jeu sur Iphone/Ipad (oui, une appli) qui permet d’apprendre le solfège en s’amusant, en défiant ses amis, ou en essayant simplement d’être le meilleur.

Kiiz - Appli d'apprentissage ludique du solfège sur Iphone et Ipad

KiiiZ – Appli d’apprentissage ludique du solfège sur Iphone et Ipad

Pour partager cette découverte avec vous, j’ai proposé à Joranne, la créatrice du jeu, de répondre à quelques questions pour en savoir plus sur l’origine de son jeu, son principe et pourquoi/comment elle en est arrivée là. Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à les laisser en commentaires, Joranne se fera un plaisir d’y répondre!

Une application qui permet d’apprendre le solfège en jouant et s’amusant, c’est le rêve pour les musiciens en herbe! Comment t’est venue cette idée?

Quand j’ai eu l’idée de développer une application et choisi de faire un jeu, je me suis renseignée sur ce qui existait déjà et je me suis aperçue qu’il y avait peu d’application sur la lecture de notes de musique. Celles qui existaient étaient réservées aux petits ou ne l’abordaient pas comme un véritable jeu où l’apprentissage se fait sans que le joueur s’en aperçoive. Étant entourée de musiciens ayant fait ou non le conservatoire ou une école de musique, le solfège a été pour tous vécu comme quelque chose de difficile et pas très amusant. J’ai donc voulu rendre fun une pratique ennuyeuse et c’est de là qu’est née KiiiZ !

Quel est ton rapport à la musique? Tu joues d’un ou de plusieurs instruments? Tu as appris dans une école de musique ou plutôt toute seule dans ton coin?

Je ne joue d’aucun instrument. J’ai touché un peu à la batterie quand j’étais adolescente, car mon frère en avait une. Dans ma famille, l’accent était mis sur la pratique sportive et aucun de mes parents ne jouait d’un instrument. Mon attention ne s’est donc pas naturellement portée la-dessus. Mes amis qui en jouaient devaient travailler le solfège et cela était très souvent vécu comme quelque chose de fastidieux. Ce qui, je pense, ne m’a pas donné plus envie d’apprendre la musique. Cependant, je suis entourée de musicien comme mon frère, mon conjoint (qui a suivi le conservatoire en guitare classique et qui a donné des cours de guitare pendant plusieurs années dans plusieurs écoles de musique) et mon cousin qui est chef d’orchestre à Berlin.

C’est le début de l’année dans les écoles de musique. Est-ce que ton jeu peut éviter les cours de solfège qui ont la réputation d’être ennuyeux pour les enfants? Est-ce qu’il vient en complément? Ou est-ce qu’il s’adresse à ceux qui ne font pas forcément de musique?

Pour ceux qui souhaitent s’inscrire dans une école de musique, KiiiZ vient en complément des cours de solfège, car c’est une application qui aborde un seul aspect : la lecture de notes, et n’a pas vocation à remplacer les cours qui sont plus complets (rythme, théorie de la musique, lecture chantée, …). Il sera donc un bon support pour réviser de manière ludique. KiiiZ convient également à des personnes souhaitant apprendre à lire les notes en autodidacte. Il peut être utilisé dans le cadre de l’école à la maison, comme c’est d’ailleurs le cas de plusieurs mamans américaines utilisatrices. Il s’adresse aussi à ceux qui ne font pas de musique pour s’amuser et/ou scorer tout en apprenant quelque chose qui pourrait éventuellement leur servir par la suite.

Infos pratiques: à partir de quel âge les enfants peuvent y jouer? Est-ce que c’est aussi fun pour les adultes qui débutent la musique?

KiiiZ : Tiny Music Robots est disponible à partir de 6 ans et pour toutes les personnes qui souhaitent s’amuser et/ou apprendre à lire les notes de musique de façon moins conventionnelle.

Un dernier point plus général: une fille développeuse d’applications mobiles, il n’y en a pas beaucoup! Peux-tu expliquer un peu ton parcours et comment tu en es arrivée là?

J’ai obtenu un Master en sociologie en 2006 et après 5 années d’expérience professionnelle en tant que Chargée de projets/Chargée de communication, j’ai eu l’envie de me reconvertir. Non pas parce que je n’aimais pas mon métier, bien au contraire, mais parce que j’avais besoin de m’ouvrir à d’autres horizons et j’avais l’envie d’acquérir plus de compétences techniques. J’ai donc réfléchi à ce projet de reconversion avant de me lancer dans une formation professionnelle de développeuse informatique. J’ai donc suivi un Master en 2012 qui s’est fait en partie en alternance. À ce moment là, je travaillais en tant que développeuse informatique à Paris. En 2013 mon conjoint a eu une proposition d’emploi à Montréal et nous sommes partis. J’ai du réfléchir à ma carrière professionnelle dans ce nouveau pays. Et après quelques mois de réflexion, je me suis lancée en tant que développeuse indépendante. L’idée de pouvoir réaliser mes propres projets de A à Z en alliant mes compétences en communication et en développement a été pour moi l’élément déclencheur. Actuellement, je travaille de chez moi et je développe des jeux sur iOS pour le moment…

Retrouvez KiiiZ sur l’App Store et suivez l’aventure sur Facebook et Twitter!

Vous pouvez également télécharger la version Lite (gratuite) de KiiiZ sur l’App Store.

Si vous connaissez des enseignants autour de vous, n’hésitez pas à leur en parler. On souhaite bon vent à KiiiZ!

Leave a Reply

%d blogueurs aiment cette page :