Ce livre qui a changé mon quotidien…

Ça remonte à l’été dernier. J’avais décidé de faire une pause, de me déconnecter et d’arrêter vraiment de bosser quelques jours. Le truc pas évident pour la Mampreneur que je suis…. En prévision de cette parenthèse, sans travail et sans enfants (reconnaissance éternelle à leurs grands-parents), j’avais emprunté quelques bouquins à une copine. J’adore lire, mais ça fait partie des plaisirs que j’ai abandonné depuis que je suis maman. Je suis une boulimique de lecture, incapable de lâcher un livre à partir du moment où je l’ai commencé, jusqu’à ce que je le termine (oui, je peux passer des nuits blanches à lire). Petite, je me cachais d’ailleurs sous ma couverture avec une lampe de poche pour lire la nuit 🙂

Cet été, j’ai donc dévoré (entre autres) Complètement cramés de Gilles Legardinier, et Ensemble c’est tout d’Anna Gavalda. J’ai passé de très bons moments de lecture, de ces moments gais et légers parfaits pour l’été.

Et puis… Il y avait ce livre au titre étrange: Le philosophe qui n’était pas sage. J’ai commencé les 10 premières pages, je n’ai pas accroché. Le livre s’est perdu dans le fond de ma sacoche d’ordinateur, oublié pour quelques semaines. Et je suis retombée dessus la semaine dernière. Je ne sais pas si c’était la période, le temps, mais ce livre a trouvé un écho formidable en moi. Je ne vais pas vous le raconter, le livre est extrêmement bien présenté sur le site de l’auteur pour ceux que ça intéresse. Et ce n’est pas l’histoire qui m’a interpellée. C’est ce qui est exprimé en filigrane dans ce livre: notre rapport à la Nature, et notre présence dans l’instant. J’ai réalisé tout ce que je manquais autour de moi, et tout le temps que je gâchais à penser. Pourquoi penser au lieu d’être dans l’instant, de le savourer… C’est difficile à expliquer, mais mon ressenti du monde a changé du jour au lendemain.

Un exemple? Je pars à une réunion, je suis à la bourre et je dois récupérer un dossier dans notre 2ème voiture. Je ne prends pas les clés car Chéri me dit qu’elle est ouverte. En fait, non… Pour s’excuser, il repart donc me chercher les clés pendant que je reste attendre près de la voiture.
Avant: j’aurais fulminé pendant les 75 secondes qu’il lui a fallu pour me ramener les clés, en anticipant sur mon retard, les conséquences désagréables, en m’énervant qu’il se soit trompé sur le fait que la voiture était ouverte ou fermée.
Maintenant: j’ai levé les yeux au ciel, il était d’un bleu magnifique. Il y avait des oiseaux qui chantaient dans les arbres, et une bonne odeur de terre mouillée qui montait partout autour. Quelque rayons de soleil qui me réchauffait. J’ai ressenti un véritable bien-être physique, une onde de calme, de plénitude… Je faisais corps avec la Nature qui m’entourait, j’étais pleinement consciente de tout ce qui était autour de moi et j’en faisais complètement partie. C’était une expérience assez hallucinante. Partie de rien.
Je n’aurais jamais remarqué tout ça s’il n’y avait pas eu ce déclic, en lisant ce livre. J’aurais gâcher un moment précieux dans ma journée, un moment qui m’a permis de me recharger en énergie et en émotions positives.

C’est la leçon que j’ai tiré de ce livre, arrêtons de penser et reconnectons-nous avec ce qui nous entoure, dans l’instant présent. J’essaie de l’appliquer chaque jour, dans n’importe quelle situation: sous la douche le matin, en me démaquillant le soir… Des moments où j’ai tendance à cogiter, à penser au boulot, à tous ces petits tracas du quotidien, ou à me faire des To-Do listes mentales à rallonge. A présent, je me ressaisis. Je me recentre sur ce que je suis en train de ressentir dans cet instant, l’eau chaude qui coule sur la peau et qui détend, le coton qui caresse le visage et qui relâche les traits tirés après la journée… Et je prend des shoots de bien-être au moins 20 fois/jour… C’est juste dingue! Je suis tellement zen que même les « problèmes » ont moins de prises sur moi (sans doute parce je ne passe plus des heures à y penser).

Je suis encore surprise de cette transformation, « juste » en lisant ce livre. Je ne sais pas si c’est parce j’avais déjà cheminé moi-même vers ce changement, et que le livre a été le déclic qui me manquait, ou si c’est vraiment la réflexion de fond de l’histoire qui m’a amenée à cette évolution. Je serais curieuse d’avoir l’avis des personnes qui l’ont lue…. Ou de savoir si ce billet vous donne envie de le lire? En tout cas, j’espère que cet effet zen va perdurer, parce que qu’est-ce que c’est agréable!

2 Comments on Ce livre qui a changé mon quotidien…

  1. Crevette d'ODouce
    14/11/2014 at 8 h 36 min (3 années ago)

    Oh j’en aurai bien besoin là 😉 ! J’aime beaucoup ton expression « shoots de bien-être ».

    Répondre
    • Ludivine
      14/11/2014 at 8 h 52 min (3 années ago)

      N’hésite pas, il se lit bien une fois qu’on est rentré dedans 😉
      Je suis curieuse de savoir si ça peut faire à d’autres le même effet qu’à moi…

      Répondre

Leave a Reply

%d blogueurs aiment cette page :