Ces mamans qui courent : l’expérience d’une Crevette (si, si!)

Tu te dis déjà que, 1er avril oblige, ce titre est encore un poisson d’avril. Et pourtant, tu vas découvrir aujourd’hui que la crevette est un petit animal impressionnant qui sait faire énormément de choses, dont… courir!

Si tu ne connais pas LA Crevette, cours vite la découvrir (c’est le jour des jeux de mots pourris). Ah non, attends, elle te raconte d’abord ici son expérience à elle de la course à pied. Eh oui, la Crevette est aussi une Maman qui court 🙂

Peux-tu te présenter en quelques mots?

Coucou !

Crevette de profession, maman de Grande Crevette (2009) et Petite Crevette (2012). Nous partageons notre quotidien avec un Papa Crevette au top. Que dire de plus… à part : « sois curieux »… je te dis presque tout sur mon blog 😉

Quel était ton expérience du running avant d’avoir des enfants? Et dans quelles circonstances as-tu repris/ débuté la course à pied une fois maman?

Oh donc mon expérience du running avant d’avoir des enfants se résume à une vague pratique d’athlétisme au lycée m’ayant conduit directement aux urgences avant même la ligne d’arrivée du cross scolaire… humhum. Pas très glorieux tout ça… le pompier m’ayant prise en charge était plutôt charmant, il parait…

J’ai souvent répété cette phrase : « Courir, c’est pour les maboules… il faut être vraiment fou pour se faire plaisir dans cette douloureuse pratique et je ne voyais pas l’intérêt ».

Et puis fin de l’été 2014, sur un malentendu (en vrai j’avais vu passer quelques billets de blog sur des mamans s’épanouissant dans la course) j’ai chaussé les baskets. Bon ok, je me suis aussi dit que si ça pouvait m’aider à perdre les quelques kilos qu’il reste de mes grossesses ce serait chouette également. Joindre l’utile au (dés)agréable, et bien pourquoi pas.

Quelles sont tes conditions actuelles pour courir? En es-tu satisfaite?

Mes conditions actuelles sont fraiches (il fait un froid de canard l’hiver en Haute Loire et celui ci à été particulièrement neigeux). Je me suis achetée de quoi courir par temps glacial et essaie de me motiver même quand les températures sont négatives. Mais en vrai j’habite dans une chouette région et lorsque je cours, j’ai la chance de pouvoir admirer de beaux paysages.

J’ai donc couru une… puis deux fois et trois, quatre… et le drame arriva… je revenais à chaque fois en me disant que ce n’était pas si désagréable que ça. Je me sens même plutôt pas mal (bien que rouge écarlate) à mon retour.

Donc oui je suis satisfaite, même très satisfaite.

En pratique, comment t’organises-tu pour réussir à courir « malgré » les enfants?

En pratique, mes sorties sont souvent le dimanche matin, quand Papa Crevette peut gérer les miss le temps de mon « running » ou certains soirs ou mercredis matin (tant que je suis encore à 80%, c’est à dire plus pour très longtemps).
Peut être que dans quelques années cette sortie sera l’occasion d’amener mes Crevettes avec moi en vélo, ce serait alors de temps en temps une sortie familiale, pourquoi pas. Mais j’avoue aimer courir seule.
En fait je n’ai jamais essayé en groupe. Si jamais l’occasion se présente peut être que ça me plaira et que ce sera une source de plus de motivation.

Pratiques-tu d’autre(s) sport(s) en plus du running?

Oui. Je fais depuis plusieurs années du badminton, avec des pauses pour causes de grossesses et récupération post accouchement (le périnée n’aime pas trop être sollicité par ce sport de suite après les accouchements).

Quel est LE conseil que tu donnerais à une maman qui veut reprendre ou débuter la course à pied?

Je pense qu’il faut réussir à s’équiper correctement. C’est important pour ne pas se faire mal, pour affronter le froid et aussi se faire plaisir.
J’ai apprécié les applications permettant de suivre ses progrès comme Runkeeper où entre utilisateurs/trices nous pouvons nous encourager. Ce genre d’outil peut aider à se motiver au départ. Il permet de savoir combien de km ont été parcourus, à quel rythme…

Retrouvez les billets de Crevette sur la course à pied:

http://www.crevettedodouce.com/run-baby-run/

Merci Crevette D’odouce! Si vous aussi, vous souhaitez partager votre expérience de la course à pied, vous pouvez toujours me contacter et je vous enverrai les questions!

1 Comment on Ces mamans qui courent : l’expérience d’une Crevette (si, si!)

  1. Marie - Maman de Crapaud
    01/04/2015 at 10 h 13 min (3 années ago)

    Chaque article me donne à chaque fois l’envie de rechausser mes baskets ! Plus que 2 mois !! Je pique des idées d’organisation dans chaque article, c’est top.

    Répondre

Leave a Reply

%d blogueurs aiment cette page :