Nos matins câlins, pour bien démarrer la journée

J’aime bien le matin. Je trouve qu’invariablement, c’est la promesse d’une nouvelle journée, avec toutes les possibilités que ça offre : avancer enfin sur ma to-do liste, vivre des petits bonheurs en famille, voir le soleil… C’est mon côté optimiste qui ressort, surtout si j’ai passé une nuit sans réveil ( ce qui devient fréquent, youhou!!!).
Le matin, c’est aussi (un peu) le baromètre de la journée : un matin ronchon peut vite pourrir le reste de la journée. Alors ces matins, je les bichonnent. Je m’applique à en faire des moments doux, où on est tous bien et contents d’être ensemble (c’est beau dit comme ça, mais en vrai, c’est quand même un peu le bordel). Pas évident quand on a un homme et 3 enfants qui ne sont pas du matin. Alors voici ma routine pour que tout se passe (à peu près) dans le calme (ou n’ira pas jusqu’à exiger la bonne humeur).Je me lève 1/2h avant tout le monde. Chose inimaginable il y a peu de temps, rapport au manque de sommeil accumulé pendant les premières années des crapouillots, je peux aujourd’hui me lever à 6h30 en me sentant reposée. Une nuit avec un seul (voir aucun!) réveil recharge mes batteries à 200%.
Ensuite, je commence par penser à moi, et m’occuper de moi. Ah non, pardon, le chat me rappelle que c’est de lui que je m’occupe en premier, si je ne veux pas qu’il réveille tout le monde avec ces miaulements affamés. Donc first step, le chat dehors! Je peux alors passer dans le silence à mon réveil musculaire. Et oui, ça fait peut-être mémé, mais ça me fait un bien fou! Tous les matins, je prends 5 à 10 minutes pour mobiliser chaque zone de mon corps, chaque articulation, pour la « dérouiller » de la nuit. Je me concentre sur chaque zone, j’écoute le silence dans la maison, et c’est bon!
Après, c’est le rituel du maquillage (entre les 2, j’ai pris une douche et je me suis habillée 😉 ). C’est un moment très agréable que celui de se voir se transformer dans le miroir en quelques minutes. Ainsi parée de mon attirail de super-woman, je peux attaquer la journée. En théorie, il est 7h. La maniaque de l’organisation que je suis aime que tout soit opérationnel quand le reste de la famille débarque, donc je vide le lave-vaisselle qui a tourné pendant (en prenant moults précautions pour ne pas faire un bruit…). Comme ça, pas d’excuses, chacun débarrasse sa table du petit-déjeuner et met sa vaisselle sale dans le lave-vaisselle (NON, pas dans l’évier!). Dans ma lancée, je m’occupe souvent du transfert d’une machine au sèche-linge, ou du pliage de quelques vêtements secs.
Et à 7h20, je reprends à nouveau un moment pour MOI. Je me prépare mon petit dèj et je m’installe tranquillement pour profiter de mon petit moment, rien que pour moi. Depuis peu, je me déconnecte des réseaux sociaux à ce moment là, sinon je finis toujours par être à la bourre. Et en ce moment, je m’installe sur le canapé, et je regarde le lever du soleil à l’horizon, en buvant mon cappuccino. Et je me dis que le bonheur, ça peut être aussi simple que ces petits instants…
Souvent ma fille se lève à ce moment là. Son rituel du lever, c’est venir se lover dans mes bras <3 En silence, cette enfant est parfaite (c’est bien le seul moment de la journée où elle ne parle pas!). A 7h30, j’investis la chambre des crapouillots. J’apporte autant de soins à leur proposer un réveil en douceur que je le fais pour moi. Et puis on a tellement galérer pour les faire dormir que même à bientôt 7 ans, j’ai toujours du mal à les réveiller quand ils dorment… Leur sommeil est quelque chose de bien trop précieux! Mais comme il faut bien aller à l’école…
J’allume souvent juste la lumière du couloir, ou maintenant que le jour se lève, j’ouvre à moitié un store. J’aime cette petite lumière qui permet d’y voir juste un peu, sans être ébloui et agressé visuellement. Ensuite, c’est mon moment préféré. Un tête à tête avec chacun de mes enfants, que j’habille sous sa couette. Ils savent parfaitement s’habiller seuls, ce n’est pas la question. C’est juste que je commence à les habiller alors qu’ils dorment encore, ils sont dans un demi-sommeil et se réveillent tranquillement au fur et à mesure des vêtements. Pas de chouineries, pas de galère pour les réveiller, pas obligée de répéter 10 fois « Habille-toi! On va être en retard! », j’aime cette version facile de l’organisation du matin. Pour le dernier dont je m’occupe (je change selon les jours), c’est 5 minutes de sommeil de grappillées, c’est toujours ça! Les habillés filent au fur et à mesure rejoindre la table du petit déjeuner et commencent à déjeuner. Je les rejoins quand les 3 sont prêts, et comme j’ai déjà déjeuné, je suis disponible pour m’occuper d’eux. Il y a bien sûr des jours où je me suis réveillée de mauvais poils, où je m’énerve parce que le lait a été versé plus à côté que dans le bol, parce qu’il y a une 1/2 motte de beurre sur la tartine de brioche grillée, mais la plupart du temps, je suis sereine, zen, pour bien commencer la journée en famille. Et il en faut, de la sérénité, quand les disputes fraternelles explosent à peine levées!

Mais j’ai décidée que mes journées idéales commenceraient de cette façon, et chaque matin, je commence donc une journée de la meilleure des façons pour moi, en pensant à moi pour pouvoir ensuite penser aux autres 😉
Et chez vous, ça se passe comment, le matin? Vous avez des astuces pour que le lever soit zen?

2 Comments on Nos matins câlins, pour bien démarrer la journée

  1. mariegraindesel
    13/04/2015 at 9 h 22 min (2 années ago)

    Oui : câlins + manger + câlins, c’est une bonne manière pour moi aussi de me mettre dans la bonne dynamique dès le matin ! 😉 Merci pour le clin d’oeil !

    Répondre
    • Ludivine
      13/04/2015 at 9 h 24 min (2 années ago)

      Câlins + Manger = la BASE 😀

      Répondre

Leave a Reply

%d blogueurs aiment cette page :