Le top 10 des bêtises de chat

Tu es l’heureux propriétaire d’une boule de poils, ou tu l’envisages sérieusement? Oui, c’est vrai, un chat c’est mignon, son ronronnement a un effet relaxant voire anti-dépresseur, il te chauffera la place dans le lit ou sur le canapé, et il apprend la sociabilisation à ton enfant (le chat mécontent sait très bien le faire comprendre…). Mais aussi mignon soit-il, le chat fait des conneries, et tu finis parfois par avoir envie d’en faire de la chaire à pâté!!!
Petit top 10 des bêtises des chats…

1. La chasse à la serpillière

C’est en passant « tranquillement » la serpillière que m’est venue cette idée de billet. Folle idée de vouloir passer la serpillière pendant les vacances avec 3 crapouillots dans les jambes, c’est finalement le chat qui m’a pourri le carrelage propre en moins de 2. Ben oui, une serpillière qui bouge à droite, à gauche, plus ou moins vite, c’est quand même LE truc sur lequel venir sauter en courant… en mettant bien ses traces de pattes sur le carrelage tout propre 🙁 Même joueur joue encore…

2. Le papier toilette déroulé

Je crois que tout chat a fait ça au moins 1 fois dans sa vie (sinon, tu peux dire à ton chat qu’il a raté sa vie). Déjà, quand ton môme déroule le rouleau de papier toilette pendant que tu espère un miracle dans le pot, t’es vénère… Mais quand tu rentres de ta journée de boulot et que tu découvres les toilettes/la salle de bain avec des aires de soirée mousse -version confettis de papier toilette-, c’est carrément le summum.
Surtout que ton papier toilette, tu peux te le mettre… (elle était facile). Parce que la version déroulée du môme, tu renroules… Mais la version déchiquetée du chat, tu ramasses -à la main, ça passe pas dans l’aspirateur- et tu jettes ton rouleau de papier toilette tout neuf du matin même.

3. La litière

Dans la même catégorie, il y a la litière. Que tout heureux propriétaire de chats en appartement se voit contrant d’acheter -et surtout d’entretenir-. Et là, il y a une similitude troublante avec le bébé qui fait systématiquement dans sa couche PROPRE. C’est quand tu viens de changer la litière, espérant avoir un peu de répit olfactif, que ton chat vient y poser son fessier pour te gratifier d’une crotte odorante qui parfume royalement ton intérieur. Sérieusement???

4. Le vomito

Le chat est quand même un animal drôlement sensible (ou alors on n’a pas eu de chance). Tous nos chats avaient en effet une fâcheuse tendance à vomir tous les 4 matins, sans raison particulière apparente. « ils se purgent, il paraît » : quand ça veut dire nettoyer en 4ème vitesse pour sauver ton tapis blanc ou ta moquette neuve, j’ai juste envie de dire MERDEEEEEE!

5. La touche Top Chef

Le chat est fourbe. Voire voleur pour certains. Catégorie à laquelle appartient notre petit dernier, il faut dire qu’***il a connu des débuts difficiles***. Alors on lui pardonne, sauf… quand tu as mis ta superbe préparation à refroidir sur la terrasse quand belle-maman vient déjeuner. Et là, étrangement, tu trouves que ton oeuvre a pris une forme un peu « étrange ». Reste plus qu’à lisser tout ça à la spatule pour masquer les coups de langue et le servir avec un grand sourire en assurant que « non, vraiment, je n’ai plus de place pour le dessert! ».

6. Le réveil matin

Il paraît que le chat est animal nocturne. Soit. Mais s’il pouvait être nocturne ET silencieux, ce serait quand même plus sympa. Parce que les miaulements à 3 heures ou 6 heures du mat’, c’est juste pas possible.
Avantage pour les jeunes parents : quand tu as un bébé qui se réveillent 10 fois la nuit, le chat fait moins le malin et se tait.. et dort, lui aussi!

7. Le réveil-bébé

Par contre, pas de chance pour les parents de bébé-marmotte. Là, le chat est très fort, pour aller rôder du côté de la porte qui grince, du parquet qui craque, bref, dans le coin de la maison qui fait des bruits pourris, ces mêmes bruits qui réveillent ton bébé à coup sûr. Et te voilà à essayer de chasser le chat à coup de savate pour qu’il ne réveille pas ton rejeton que tu viens de mettre 2 heures à endormir…

8. Le truc gluant au pied du lit

Toujours niveau sommeil, le chat a un gros potentiel pour te pourrir tes nuits et/ou ton réveil. Particulièrement si tu as la chance d’habiter en maison, avec accès libre à l’extérieur pour ton félin via une chatière.
Dans ce cas, tu as certainement déjà eu le droit à la sensation immensément désagréable de mettre le pied dans un truc humide et gluant au pied de ton lit, reste de la chasse puis du festin nocture de otn chat d’amour. Beurk…

9. La souris vivante dans ton lit

Et là, on atteint le summum dans les troubles du sommeil -et je vous jure que c’est véridique-. J’ai nommé : le chat qui te ramène sa chasse à 2 heures du mat’ DANS TON LIT. Tu mets environ 3 minutes à te demander ce qu’il bricole à sauter sur tes pieds en pleine nuit, puis tu allumes la lumière… \o/ RIP les filles qui ont peur des souris, je pense que dans 100% des cas, vous décédez de terreur. Dans le cas contraire, te voilà lancé dans une partie de cache-cache avec une souris qui ne pense qu’à sauver sa peau… Surtout que le chat n’en a finalement plus rien à faire de sa proie, et s’installe tranquillement pour dormir!!!!!

10. Le chat, meilleur ami de l’homme

Et oui, malgré toutes les bêtises, on les aime nos chats. Et quand ils ne sont pas là… ils nous manquent!

Top 10 bêtises de chats

Craquant, non?

Leave a Reply

%d blogueurs aiment cette page :