Transforme ton smartphone en thermomètre avec Oblumi Tapp

Dans le lot des galères que tu découvres quand tu deviens parent, il y a les maladies infantiles et leur corollaire : la fièvre. Ou plutôt, la prise de température (que toi même, parent, tu évites soigneusement quand TU es malade). Heureusement, l’ère du thermomètre à mercure (celui que tu mettais près de la lampe pour essayer de gratter et ne pas aller à l’école 😉 ) est révolue. Et notre monde de plus en plus connecté nous offre, à nous autres parents geeks, de nouvelles solutions toujours plus pratiques pour ne plus (trop) galérer quand les enfants sont malades! En avant la découverte!

Prendre la température chez des jumeaux bébés

Forcément, les jumeaux, ça tombe souvent malades en même temps. Donc la galère des prises de température, c’est *2. Ça nous a « un peu » angoissé avant leur naissance, du coup on s’était équipé avec un super thermomètre qui faisait thermomètre d’ambiance et thermomètre frontal. Peut-être même qu’il aussi faisait le café, mais au final il n’a jamais réussi à nous afficher une température correcte 🙁 Donc à la première rhino (ils avaient 4 mois et sont montés à plus de 40°C,  je m’en souviens par-fai-te-ment!) , nous nous sommes rabattus sur le thermomètre rectal, avec la galère que ça implique sur des bébés fébriles. Au final, je suis plutôt devenue partisane de la température maternelle! Une étude a en effet montré que les mères étaient capables d’évaluer la température de leur enfant, lorsque celui-ci était fiévreux à 2 dixième près. En première approche, je trouve ça très bien. Reste qu’en cas de maladie, il faut bien une température objective! Donc une « vraie » prise de température. On a alors tenté la tétine avec capteur de température au bout, sauf que… les twins-crapouillots ne prenaient pas de tétines!!! Bref, au final, on a eu la chance d’avoir des bébés et enfants assez peu malades, donc les rares fois où ça a été nécessaire, on a sorti le thermomètre rectal…

Prendre la température chez de grands enfants

Maintenant qu’ils sont « grands », ce n’est pas forcément plus facile… L’avantage, c’est qu’il y a moins de risques quand ils montent en température, mais il y a quand même des fois où il faut bien leur prendre la température 🙁 Et là, c’est sauve-qui-peut devant le thermomètre… On a bien essayé un autre thermomètre frontal, mais je n’ai pas trouvé l’essai concluant niveau précision de la température. SI c’est pour avoir un résultat approximatif, autant rester sur « ma » méthode maternelle 😉

Prendre la température avec son smartphone : Oblumi Tapp

Le smartphone nous sert tellement à TOUT que quand on m’a parlé d’une application pour prendre la température, je me suis juste dit GÉNIAL!!! En réalité, il ne s’agit pas seulement d’une application mais d’un dispositif complet à connecter au smartphone : Oblumi Tapp.

IMG_20160419_093830

Ma Poupoune était impatiente de découvrir le contenu!

Oblumi Tapp : la prise en main

A réception, le paquet est super joli et a suscité la curiosité des petites mains 😉

A l’intérieur, on trouve un tout petit capteur à connecter sur le sortie casque du smartphone, mais également une petite pochette de transport pour y ranger le capteur et quelques lingettes nettoyantes pour l’embout.

20160419_095217

Après avoir déballé le paquet, la première étape est d’installer l’application Oblumi sur son smartphone (l’appli est disponible sur Iphone et Android), puis de créer un compte, et enfin de connecter l’appareil pour qu’il soit reconnu par le téléphone.Avec mon vieux S3, j’ai eu quelques bugs lors de l’installation et de l’initialisation de l’appli, mais finalement, on s’en sort en insistant un peu. Et au moins, ça fonctionne! J’avoue avoir un peu de mal avec les produits qui ne sont compatibles qu’avec les tout derniers smartphones. Parce que mon téléphone fonctionne encore très bien et je n’ai pas envie d’en changer pour utiliser le dernier gadget à la mode. Donc là, ça fonctionne!
Par contre, mieux vaut ne pas attendre que le petit dernier soit malade et tout installer tranquillement au calme (même si ça prend moins de 5 minutes au total).

Oblumi Tapp : les fonctionnalités et mon avis

J’ai eu la chance de ne pas tester Oblumi en conditions réelles, c’est à dire avec des crapouillots malades 😉 Mais on va dire que mon expérience antérieure m’a permis de bien évaluer l’intérêt des fonctionnalités proposées!!!
Voici donc les principales possibilités offertes par le dispositif capteur + application, et ce que j’en pense :

  • la prise de température, auriculaire ou frontale. J’ai testé les 2 modalités de prise de température à plusieurs reprises, et j’ai à chaque fois trouvé des températures similaires. Il faut juste penser à rajouter 5 dixièmes pour avoir l’équivalent de la température rectale à laquelle on est plus habitué en référence.
    C’est clairement les 2 solutions les plus confortables pour pour prendre la température! Il faut être relativement immobile pour prendre la température en frontale, sinon on a un message d’erreur, donc j’imagine que la mesure auriculaire est la plus aisée avec un bébé.
  • l’historique des températures. Ça , c’est une fonctionnalité qui aurait été parfaite quand les twins-crapouillots étaient bébés! Nous avions un tableau Velleda à côté de la table à langer avec 2 colonnes (1 par enfant, tu as bien suivi?) où nous notions l’heure, la température et éventuellement les médicaments donnés. Sauf qu’on ne déplaçait pas le tableau pour aller chez la Nounou, par exemple. Il fallait donc penser à recopier tout ça quand le cahier de tétées…Là, l’appli d’Oblumi Tapp permet de créer un profil par enfant, puis enregistre la température et l’heure de la prise pour chacun! On peut même partager les données directement (si tu as une nounou hyper connectée aussi 😉 ). L’historique des données s’affiche sous forme d’une jolie courbe qui donnerait presque envie d’avoir des enfants malades!
  • le dosage des médicaments. Selon le poids de l’enfant renseigné dans son profil, l’application propose les doses indicatives en en ibuprofène/paracétamol. J’avoue que c’est une fonction que je trouve assez peu fiable, mais elle reste néanmoins très pratique car comme on donne des doses poids, ça permet de noter l’heure de prise du médicament et le produit administré (ibuprofène ou paracétamol).
  • le rappel pour prise de médicaments/température. Le pense-bête qui permet de se libérer l’esprit quand on doit gérer un enfant malade!
  • la température des liquides. Fonction idéale (sans doute…) pour vérifier la température d’un biberon, il suffit de placer la sonde à quelques centimètres du liquide. J’avoue que j’ai eu peur de plonger l’appareil dans le liquide, et du coup on ne sait pas trop à quelle distance le placer…

Le capteur se range dans un petit étui bien pratique pour l’emmener partout! Les lingettes fournies à l’origine sont dans de toutes petites pochettes, je ne sais pas trop si j’arriverai à en retrouver.

Au final, c’est un accessoire qui va considérablement nous simplifier la vie dans des moments où, justement, on a besoin de faire simple! (c’est à dire quand les enfants sont malades, si tu as perdu le fil…). J’ai également commencé à l’emmener partout avec nous, nous qui sommes adeptes des family trip le week-end, c’est top!

Et toi, pour quelle solution tu as opté pour la prise de température de tes enfants? Classique ou connecté?

Leave a Reply

%d blogueurs aiment cette page :