Ranger sa maison en 10 étapes

Une maison propre et bien rangée, sans aucun jouet qui traîne, un rêve inaccessible pour beaucoup de parents! Chez nous, en tous cas, c’est un peu compliqué depuis que 3 enfants ajoutent leurs affaires aux nôtres…
Je ne suis ni maniaque ni bordélique, mais je dois avouer que voire une pièce entièrement rangée, ça me détend. Alors qu’au contraire, une pièce en bazar avec des trucs qui traînent partout, ça me stresse. Donc même si je n’en fait pas une phobie, j’aime que ce soit rangé.

Définition du mot BAZAR en image...

Définition du mot BAZAR en image…

Sauf qu’avec 3 enfants, à peine fini de ranger que tout est dérangé, vive le retour du bazar! Du coup, j’ai mis au point un rituel de rangement pour garder un maximum d’ordre en un minimum de temps (c’est vendeur dis comme ça, non?).

A la base, pour ne pas se laisser envahir par le bazar, j’essaie de respecter 2 consignes:
une place pour chaque chose et chaque chose à sa place (là, c’est assez facile parce qu’on vient de construire et qu’on a mis des tonnes de placard 😉 )
ranger au fur et à mesure pour ne pas se laisser déborder.

Sauf que la vie étant ce qu’elle est, avec 3 enfants, on se laisse régulièrement déborder, et le bazar progresse à vitesse grand V. Par exemple la semaine dernière, entre 1 déplacement à Paris en début de semaine, 2 jours de RDV pro à l’extérieur, et le mercredi-taxi, la maison ne ressemblait plus à rien arrivé le vendredi soir. Envahi par le bazar et du rangement à gogo en perspective…

Histoire de ne pas y passer notre week-end, j’ai dégainé mon plan d’attaque en 10 étapes le samedi matin!

1. Se fixer un créneau horaire

Inutile d’y passer 3 heures, l’objectif est de ranger rapidement. Donc on se donne dès le départ une heure de fin. C’est plus motivant (on sait qu’on aura le temps de faire autre chose après le rangement), et on se laisse moins facilement distraire ou déborder: l’heure tourne, il faut se bouger pour essayer de finir dans les temps!

2. Le linge

Si vous avez des membres de la famille qui ont pour habitude de se déshabiller un peu partout, commencez par faire le tour de la maison pour récupérer tout le linge sale. Vous pouvez ainsi lancer une machine pendant que vous êtes occupée à ranger le reste (optimisation!). En règle générale, lancez les choses qui peuvent prendre du temps en premier.

3. Travailler par pièces/zones

Là encore, il ne faut pas vouloir tout faire en même temps, au risque de n’arriver à rien. Il faut établir un circuit dans la maison. L’astuce: commencer par les pièces les plus visibles (par exemple l’entrée), puis progresser en « direct » d’une pièce à l’autre. On ne saute pas d’une pièce qui est à l’entrée, à une pièce à l’autre bout de la maison…

4. Se limiter au rangement

Chacun à sa définition du rangement, mais il faut être réaliste! Là, on parle du rangement « habituel », juste remettre la maison dans son état normal après une période un peu intense où le bazar a pris le pas. Le but n’est pas de faire le ménage (ça peut éventuellement être l’étape suivante), ni de refaire les rangements de toute la maison (genre réaménager l’organisation intérieure d’un placard!). On ramasse les objets qui traînent, on remet les choses à sa place, et c’est tout! C’est de cette façon que ça peut être rapide!

5. Ranger uniquement la pièce où se trouve

C’est le principal risque du rangement: s’éparpiller. On trouve un truc à ranger dans une autre pièce, on y va, et puis en chemin, on voit une bassine de linge à mettre dans la buanderie, et puis on trouve une tasse de café à moitié vide à jeter, et puis…. Bref, vous voyez le tableau, on a virevolté dans toute la maison pendant 2 heures mais on n’en voit toujours pas le résultat côté rangement! Une règle d’or pour éviter ça: on ne sort pas de la pièce qu’on est en train de ranger avant d’avoir terminé (ça doit prendre 5 minutes max!). Si des choses doivent être traitées à l’extérieur de cette pièce (vider la poubelle,etc…), on les pose près de la porte et on termine par ça.

6. Les objets parasites

Ce sont eux qui sont responsables de notre éparpillement quand on range! Il s’agit de tous les objets que vous ramassez dans un pièce en rangeant alors qu’ils ne sont pas sensés y être (et en général, il y en beaucoup!). Pour rappel (cf point 5 ci-dessus pour les poissons rouges 😉 ), pendant que vous rangez la pièce, tous ces objets sont posés près de la porte. une fois la pièce rangée, vous vous attaquez au rangement de ces objets parasites. Là, c’est très simple, il y a 2 cas de figures possibles:

  • un objet va dans une pièce pas encore rangée (1 place pour chaque chose)  –> je le dépose à l’entrée de la pièce, je m’en occuperai quand je viendrai ranger cette pièce.
  • un objet va dans une pièce déjà rangée –> je le remets tout de suite correctement à sa place, pour ne pas remettre du bazar. La pièce déjà rangée doit rester nickel!

Une précision: les objets parasites sont traités à la fin du rangement de chaque pièce, au risque de se retrouver avec une montagne à la fin… Exception: si vous avez un étage, faites un tas en bas de l’escalier, vous vous occuperez des objets parasites du rez-de-chaussée quand vous attaquerez le rangement de l’étage.

7. Admirer son travail et faire une pause

Difficile de rester ultra-efficace pendant tout le créneau horaire qu’on s’est fixé. Accordez-vous une pause! Dès que vous sentez une baisse de régime, accordez-vous 5 minutes. Préparez-vous un bon café et installez-vous dans une pièce déjà rangée pour contempler votre oeuvre 😉 Rien de tel pour se booster et retrouver de l’énergie pour finir le rangement!

8. Le carnet

Prévoyez systématiquement un petit carnet et un stylo. En rangeant, vous allez retrouver des choses, penser à des trucs à faire, etc… Pour ne pas s’encombrer l’esprit ou encore une fois s’éparpiller (par exemple, en allant remplir le mot pour l’école retrouvé dans l’étagère à chaussures…), notez tout ce qui vous vient à l’esprit dans votre petit carnet. Ce sera l’occasion de revoir votre To-Do liste (ou d’en faire une) quand vous aurez fini de ranger! Évitez d’utiliser le smartphone, la tentation est grande (enfin pour moi!) d’aller faire un tour à droite, à gauche et de laisser filer le temps! Les post-it fonctionnent très bien, par contre!

9.La problématique des enfants

L’idéal, c’est de s’attaquer au rangement sans petites mains dans les parages. Rien de plus frustrant que de voir les enfants débarquer avec leur petit bazar dans une pièce qu’on vient de ranger. A partir du moment où on s’est fixé un créneau horaire, il est plus facile de gérer les enfants.
Pour les plus petits, on peut profiter de la sieste ou proposer un jeu calme et en autonomie (ou un dessin animé 😛 ).
Pour les plus grands, ils seront sans doute ravis d’être investis d’une mission. Par forcément ranger leur chambre, LA tâche qui a un côté rébarbatif, mais par exemple aller déposer les objets parasites dans leurs pièces respectives. Ou s’ils sont dans leur période Fée du Logis, ils peuvent faire un peu de ménage dans les pièces déjà rangées. Ce ne sera pas nickel, mais finalement, c’est déjà un sacré coup de main!

10. La suite…

A vous de voir ce qu’il vous reste à faire une fois ce rangement terminé. Si le créneau horaire fixé est terminé mais que vous n’avez pas tout rangé, vous pourrez vous fixer un autre créneau plus tard.
Cette routine est également parfaite avant d’attaquer le ménage: elle fait gagner un temps précieux car tout est plus accessible!
Et enfin, profitez-en

Voilà, comme on dit, il n’y a plus qu’à…

10 Comments on Ranger sa maison en 10 étapes

  1. Twins And Us
    23/01/2015 at 15 h 31 min (2 années ago)

    Excellent, une pro de l’organisation et de l’optimisation. Des ancêtres apparentés à Mary Poppins dans ta famille peut-être ? -;) + sérieusement, merci pour tes astuces.

    Répondre
    • Ludivine
      23/01/2015 at 15 h 49 min (2 années ago)

      Ils ont oublié de me laisser le super sac de Mary Poppins, alors 🙁
      J’aurais dû faire un avant-après en photos, ça aurait fait un vrai côté magique 😉

      Répondre
    • Ludivine
      24/01/2015 at 16 h 52 min (2 années ago)

      Tu me diras si ça fonctionne chez toi!

      Répondre
  2. Caro
    25/01/2015 at 13 h 37 min (2 années ago)

    J’adore tes astuces et la façon dont tu racontes. Ça donne la banane ! Tu n’aurais pas des astuces pour apprendre à ranger son bureau ? Surtout quand celui-ci se trouve dans le séjour visible quand tout le monde entre :p

    Répondre
    • Ludivine
      26/01/2015 at 9 h 02 min (2 années ago)

      Je vais y penser pour un prochain billet 😉
      Ça a été l’occupation de nos dernières vacances, et je suis 10 X plus efficace au travail maintenant!

      Répondre
  3. Marie - Maman de Crapaud
    28/01/2015 at 9 h 59 min (2 années ago)

    Pas besoin d’avoir 3 monstrouilles, les 2 adultes de la maison se chargent très bien du bordel… Merci pour ces bons conseils, je vais commencer à les appliquer. C’est tout bête mais tellement efficace. Mon problème (à part la procrastination) est l’éparpillement. Une chose en son temps… Il faut que j’arrête de vouloir tout faire en une fois. C’est trop barbant -> démoralisant d’avance.

    Répondre
    • Ludivine
      28/01/2015 at 10 h 00 min (2 années ago)

      Ce que j’apprécie vraiment dans cette méthode, c’est de voir super vite le résultat. Ça évite le côté démoralisant 🙂

      Répondre

Leave a Reply

%d blogueurs aiment cette page :