Voyager avec des enfants : choisir entre train ou avion

Avion easyjet avec enfants

Lorsque nous avons envisagé notre changement de vie de la Bretagne vers Annecy, l’un des éléments déterminants a été les moyens de transport. Car nous allons faire régulièrement le voyage pour rentrer « chez nous », et pour que la famille et les amis puissent venir nous voir facilement 😉 

Train ou avion : notre expérience

La durée du voyage

Le voyage de la Bretagne vers Annecy fait 900km par la route, autant dire qu’il est hors de question de le faire régulièrement avec les enfants, le GPS annonçant 9h de voyage sans les pauses (et surtout si on ne tombe pas en panne sur la route 😉 ).
Au premier abord, l’avion est la meilleure solution, parce que c’est indéniablement la plus rapide : 1h de vol pour faire 900km, difficile de faire mieux. En train, le voyage dure au minimum 9h (mais on peut atteindre facilement les 12-14 heures si on prend un train de nuit).
Attention tout de même : si le temps de vol est d’1h, il faut se présenter 1 heure avant pour l’enregistrement des bagages, l’embarquement, puis récupérer ses bagages à l’arrivée… On peut donc rajouter 1 heure avant et au moins ½ heure après pour la durée de voyage. Mais malgré tout, pour la rapidité, l’avion reste le meilleur choix.

Le prix du voyage

Les 2 principaux inconvénients du voyage en avion, ce sont le prix et la couverture du territoire, toutes les destinations n’étant pas forcément bien desservies par des lignes aériennes. Dans ces 2 domaine, nous sommes plutôt bien servi puisqu’il existe plusieurs lignes qui font la liaison Bretagne-Rhônes Alpes, et surtout sur des compagnies low-cost.

Question prix, donc, on a tendance à penser qu’un billet d’avion coûte (beaucoup) plus cher qu’un billet de train. Et bien surtout, comparez! Dans notre cas, pas de billet de train en-dessous de 120€ (pour un aller simple) et ça peut aller jusqu’à 200€. Alors qu’en avion, le tarif de base du billet est à moins de 30€. Nous avons ainsi fait l’aller-retour sur 2 jours avec mon chéri en juin pour moins de 120€ à 2. Même pas le prix d’un aller simple en train! Pour les prochaines vacances, ça devrait me coûter 200€ l’aller-retour pour moi et les 3 enfants. Et ce tarif de 30€ est le tarif appliqué la plupart du temps, pas une promo exceptionnelle qu’on trouve une fois l’an 😉 

A ce stade, le choix semble évident : l’avion l’emporte largement sur le train, en étant plus rapide et moins cher.

L’organisation du voyage

Avec la pratique, je m’aperçois que ce n’est pas si simple et si évident que celà…
En effet, l’organisation du voyage se complique quand on prend l’avion. Bien sûr, il n’y a pas d’aéroport partout (il y en avait un à Annecy mais il n’est plus exploité 🙁 ). Nous prenons donc l’avion à Lyon ou Genève, pour atterrir à Nantes ou à Rennes. Il faut alors organiser le trajet jusqu’aux aéroports de départ et arrivée, prévoir de laisser la voiture, payer le parking, ou trouver un covoiturage à des heures qui correspondent aux horaires de notre avion… Pour 5 personnes, c’est un peu mission impossible!
Je l’ai expérimenté pour retourner en Bretagne chercher les enfants cet été. J’avais trouvé un billet d’avion à un prix correct pour un samedi en Août, soit 90€ le billet (c’est cher, mais ça reste moins cher que le train…). J’avais trouvé, en plus, un covoiturage pour arriver à l’aéroport à 5h du matin (c’était pas gagné!) et un autre à l’arrivée pour aller retrouver mes crapouillots. En ajoutant le prix des bagages (car c’est un autre point noir, en tout cas sur les compagnies low-cost, il faut payer pour ses bagages en soute), j’arrivais à 130€ pour le voyage.
Sauf que je n’ai pas tout réservé immédiatement, ne sachant pas encore exactement à quel moment j’allais partir. Et quand j’ai voulu réserver… ma belle organisation est tombée à l’eau! Mon billet d’avion était passé à 110€, mon super covoiturage pour 5h du mat’ avait disparu, c’était la galère 🙁 J’ai donc vérifié le train (par acquis de conscience), et avec ma carte Famille Nombreuse (30% de réduction), j’ai trouvé un billet à moins de 100€. Gros avantage du train, je pars exactement d’Annecy, et j’arrive à 5km de ma destination. Il y a 2 changements, 9 heures de trajet, MAIS tout est réglé en un seul billet. Finalement, c’est aussi une forme de confort… Et en plus, j’ai pu ramener mes grosses valises (vides) sans payer de supplément!

Donc question organisation du voyage, à moins d’avoir un aéroport dans sa ville de départ ET d’arrivée, le train est beaucoup plus simple.

Les impondérables du voyage…

Si on peut organiser toute la logistique en amont du voyage, il y a des éléments qu’on maîtrise moins. Et l’inconvénient du voyage en train, ce sont les autres voyageurs. Ceux qui sont dans ton espace vital pendant de longues heures… Surtout si tu tombes sur le con du train. En avion, le temps de vol est vite passé, et le reste du voyage également, car il y a toujours quelques chose à faire : aller au comptoir d’enregistrement, passer les contrôles de sécurité, être appelé à l’embarquement. Peu de risques, donc, d’être à proximité permanente de voyageurs désagréables.

Le paysage : si la vue est bien sûr grandiose en avion, elle n’est pas garantie! Il y a finalement peu de places près des hublots, et sur les sièges centraux, il faut bien avouer qu’on ne voit pas grand-chose… Dans le train, on est sûr de pouvoir admirer le paysage. Qui n’est pas forcément exceptionnel, mais longer le lac du Bourget en train, par exemple, c’est quand même top!

Pour les impondérables du voyage, match nul entre l’avion et le train. Forcément, j’ai envie de dire, puisque ce sont des impondérables 😉

Avec les enfants

Voyager avec des enfants, c’est un peu particulier. Parce qu’il faut GÉRER les enfants pendant TOUT le voyage. Et quand tu voyages avec 3 enfants, c’est pas gagné d’avance…
Pour les voyages en famille sur de grandes distances, le choix avion vs train est juste évident : l’avion s’impose. Les changements de train avec des bagages et des enfants à gérer, occuper les enfants assis sur leur siège pendant de longues heures… Je cauchemarde rien que d’y penser! En avion, les bagages sont déposés dès le début du voyage, et on fait toujours quelque chose jusqu’à l’embarquement. Le vol est relativement court, et là encore, le temps de décoller/d’atterrir, ça occupe! Pour peu que ce soit l’heure du repas et qu’on mange dans l’avion, on ne voit pas le temps du vol passer!

Donc si les prix sont corrects, sans hésitation, l’avion est à privilégier pour les longues distances avec les enfants.

EDIT : sur une excellente remarque de Marie Maman de Crapaud, je rajoute un point sur les sièges autos. Indispensables pour les trajets de/vers l’aéroport, c’est souvent la galère à emporter. Bon à savoir avec EasyJet –> il est possible d’emporter gratuitement un siège auto/réhausseur pour les enfants, sans que ce soit compter comme un bagage à mains. Pour les bébés de moins de 2 ans, on peut en plus prendre 1 sac à langer (toujours non compté dans le bagage à mains). Et cerise sur le gâteau, le siège auto peut être mis en soute (même si vous n’avez pas d’autres bagages). Il suffit de se présenter à l’enregistrement des bagages. Testé et approuvé avec 3 crapouillots, j’ai trouvé ça super simple puisqu’on a toujours les sièges avec nous, que ce soit pour aller à l’aéroport ou quand on arrive, et on peut quand même voyager léger puisque tout est en soute!

Le covoiturage

Un dernier petit mot sur la comparaison avec le covoiturage. En famille, ce n’est pas possible, mais tout seul ou à 2, pourquoi pas! On trouve pas mal de trajets correspondants sur Blablacar, à des prix entre 50 et 60€. C’est donc plus cher qu’un billet d’avion, même quand on ajoute à ce billet un covoiturage pour aller à l’aéroport et 1 autre pour finir notre voyage à l’aéroport d’arrivée. Si on ajoute le temps (compter 10 heures minimum), la sécurité, la possibilité de ne pas particulièrement accrocher avec le chauffeur et/ou les autres passagers (mais aussi celle de faire de belles rencontres!), le covoiturage n’est pas une option envisageable pour ce trajet.

En conclusion, vérifiez toujours le prix approximatif et la durée des différents modes de transport, car le moins cher/ le plus pratique n’est pas forcément celui qu’on croit!

2 Comments on Voyager avec des enfants : choisir entre train ou avion

  1. Marie - Maman de Crapaud
    07/09/2015 at 21 h 20 min (2 années ago)

    Ton billet me parle énormément. Je suis entrain de checker pour faire Maison -> Strasbourg quand mon neveu ou ma nièce aura décidé de pointer le bout de son nez…
    Rennes -> Strasbourg en train : + de 400€ avec changement à Paris (avec 2 petits… huuuummmm bonheur)
    En avion, j’ai vu de très bons tarifs pour faire Nantes -> Bâle MAIS 1h de voiture pour aller à l’aéroport ET 1h pour faire aéroport -> mon frère.

    Du coup, on ne sait toujours pas comment faire 🙂
    Et ce qu’on ne pense pas toujours, c’est qu’il faut emmener les sièges autos/coques avec nous. Bonheur ultime car on a que ça à prendre quand on voyage avec des enfants.

    Voilà, je t’ai bien raconté ma vie 🙂

    Répondre
    • Ludivine
      11/09/2015 at 11 h 11 min (2 années ago)

      Mais oui, tu fais bien de parler des sièges autos, j’avais oublié ce point!
      Je mets à jour le billet tout de suite!!!!

      Répondre

Leave a Reply

%d blogueurs aiment cette page :