Slow life : possible ou pas?

J’avais prévu un article idyllique pour vous raconter notre week-end slow life, 4 jours où nous avons profité tranquillement de la vie. Dimanche, 22h30, la tension est remontée d’un cran 🙁 Mais pour ne pas oublier tous ces jolis moments, j’ai décidé de les poser ici, aussi pour savoir ce que vous en pensiez…

Pendant 4 jours, le programme a été parfait (n’ayons pas peur des mots, si vous n’avez pas suivi, j’ai décidé de vivre la vie de mes rêves, donc je m’autorise à dire que ce week-end était parfait!).
Jeudi, après avoir traîné un peu le matin, nous sommes allés pique-niquer au bord du lac en se disant que nous avions la chance d’être dans un environnement magnifique. Puis nous avons pris la direction de la piscine des Marquisats, LA piscine de plein air à Annecy, fraîchement ouverte depuis le 1er Mai. Là, nous avons larvé dans nos transats pendant 2 heures, en surveillant du coin de l’œil les enfants qui virevoltaient autour de nous. C’était bon de sentir la chaleur du soleil et de ne RIEN faire. En fin de journée, nous avons rejoint notre repaire des soirées d’été, un petit resto au bord du lac et de la plage, la Trinquette.

Ça sentait bon les vacances, il faisait bon, c’était une journée un peu hors du temps et magique.

Le lendemain, nous avons accueilli une petite copine de Poupoune pour quelques heures, puis nous sommes allés fêtes les 55 ans de Sophie La Girafe, qui un peu la mascotte d’Annecy puisqu’elle est fabriquée à 2 pas (je vous en reparle très vite). Contrairement à nos habitudes, on n’a (presque) pas couru, on ne s’est pas speedé, et… on n’était pas plus à la bourre que d’habitude 😉 Le soir, il a fallu prendre la route pour une course de BMX (original… 😉 ), et sans se presser, on a décollé à 18h15 au lieu des 17h30 prévus. On s’est fait plaisir en emmenant les enfants au restaurant chinois à Valence, et en savourant une nouvelle journée « à la cool ».
Samedi, c’était donc BMX pour les twins-crapouillots, c’était loooong, mais restés assis au bord du terrain, pique-niquer (oui, encore 😉 ) au calme, un peu à l’écart, ça nous a fait du bien.
Aujourd’hui, le soleil brillait toujours! Après une matinée où j’ai décidé d’expérimenter la méthode Konmari pour ranger mes vêtements, nous sommes partis étrenner les nouveaux VTT des twins-crapouillots pour une balade à vélo au bord du lac et une glace dans la vieille ville d’Annecy.

Tout allait presque bien. Presque… parce que dans ma tête, commençait à s’accumuler tout ce que j’avais à faire et que je n’avais pas avancer pendant le WE. 4 JOURS. 4 jours sans travailler, 4 jours déconnectée.Car oui, pendant ces 4 jours, j’ai coupé la data de mon smartphone, et j’ai profité IRL. Mais tout le reste est resté là… Les 4 machines de linge à plier/ranger. La serpillière à passer. Les invitations pour la fête d’anniversaire à préparer. Etc, etc… Retour de la balade à vélo à 18h30, clairement j’ai l’impression de suffoquer quand je découvre l’heure. J’ai l’impression de me prendre un retour de manivelle de ces 4 jours Slow Life, d’autant plus puissant que la pause a été longue. Stress, je m’énerve après les enfants, rien n’avance comme il faut. Et puis à 20h, le coup de massue, je tombe de sommeil. Finalement, j’ai réussi à plier tout mon linge et à rédiger ce petit billet. J’ai retrouvé (un peu) de sérénité mais le rythme de la semaine qui arrive ne me rassure pas.

Alors question philosophique du dimanche soir : ralentir le rythme, lever le pied, lâcher prise, profiter de la vie… utilisez le terme que vous voulez, pensez-vous que ce soit réellement possible aujourd’hui?

8 Comments on Slow life : possible ou pas?

  1. Pat
    08/05/2016 at 22 h 11 min (2 années ago)

    Oui je pense que c’est possible mais sans doute plus facilement un peu tous les jours que beaucoup d’un coup, tu vois ?
    Pour lire et écouter beaucoup de choses à ce sujet ces temps ci, je dirais que c’est un exercice à faire chaque jour, pour que jour après jour ce soit plus évident.
    Liste peut être les trucs qui te stressent ds le quotidien. Et vois quel stratagème tu peux mettre en place pour que cette chose devienne moins contraignante ou moins anxiogène.
    Un truc qui fonctionne bien c’est de se demander « est ce qu’est c’est grave ? »
    Courage pour la semaine qui arrive

    Répondre
    • Ludivine
      09/05/2016 at 8 h 56 min (2 années ago)

      Au quotidien, je dirais que ça va, on arrive à s’en sortir plus bien et plutôt zen.
      Comme je le dis sur le com de Marie, je crois plutôt que le moment n’était pas propice à une pause de 4 jours, surtout quand elle n’était pas prévue 😉
      La prochaine fois, je m’organise!!!

      Répondre
  2. Marie Maman de Crapaud
    08/05/2016 at 22 h 33 min (2 années ago)

    A petites doses, c’est possible oui. Mais peut-être pas 4jours quand on est AE

    Répondre
    • Ludivine
      09/05/2016 at 8 h 54 min (2 années ago)

      Surtout après 1 semaine de 2 jours.
      Surtout quand tu as 4 sites internent en cours.
      Surtout quand tu n’a pas anticipé cette pause.
      Surtout quand en plus tu as les 6 ans de ta fille à préparer.
      Bref, je crois surtout que le moment était mal choisi 😀

      Répondre
  3. Crevette d'ODouce
    09/05/2016 at 7 h 34 min (2 années ago)

    Mais mais… nous avons eu exactement ce genre de discussion ce week-end avec mes meilleures amies. Nous nous accordions ce week-end filles tant attendu. Une est AE et l’autre a une vie très remplie professionnellement à Paris. Il n’y a pas de recette générale. Certains préfèreront faire ce qui leur trotte dans la tête pour ne pas se « gâcher » le « Slow life » par des soucis/pensées parasites. D’autres arriveront à lâcher prise et remettre à plus tard la ou les tâches… pas facile de trouver un équilibre, c’est certain. Le style de vie a changé c’est indéniable, certains s’y adaptent plus que d’autres.
    Nous en revenons à la rapidité à laquelle nous vivons, ce multitasking permanent…
    N’empêche qu’un grand week-end « déconnexion », pour ma part, ça fait un bien fou.

    Répondre
    • Ludivine
      09/05/2016 at 8 h 57 min (2 années ago)

      Moi aussi, ça m’a fait un bien fou!!!
      Et de retour devant mon bureau, finalement, l’ampleur des dégâts est limitée 🙂
      Je crois surtout que c’est la reconnexion qui a été compliquée hier soir et qui m’a mis un coup de stress!

      Répondre
  4. Helene
    09/05/2016 at 20 h 04 min (2 années ago)

    Même sensation par ici, on ‘est partis mercredi, revenus dimanche et si hier soir, après 1h30 de repassage, je me suis écroulée. Ce matin, je manquais d’air en faisant mon planning de la semaine !!!

    Répondre
    • Ludivine
      10/05/2016 at 7 h 55 min (2 années ago)

      Je suis plutôt contente car j’ai priorisé à fond, et finalement, mon planning de la semaine n’est pas si terrible. Bon, il a quand même fallu que je bosse jusqu’à minuit passé hier soir, mais c’est « moins pire » que ce que j’imaginais 😉

      Répondre

Leave a Reply

%d blogueurs aiment cette page :