10 astuces pour travailler à la maison avec ses enfants

Il y a eu les jours fériés du mois de Mai, les vacances d’été, à présent les mercredis et déjà, les vacances de la Toussaint qui se profilent… (si, si) Et la même galère rengaine pour les parents entrepreneurs. Ceux qui bossent de chez eux (en temps normal). Ceux à qui on dit pour les sorties à l’école « vous pouvez accompagner, vous êtes à la maison ».
Non, j’ai mon bureau à la maison, NUANCE.
En vrai, je suis au bureau comme tout le monde.
Sauf que quand il n’y pas école, à mon bureau, il y a mes enfants. Alors j’ai mis en place plein de stratégies pour réussir à travailler quand les enfants sont à la maison. Ca marche quand vous avez des trucs importants à faire et que les enfants sont à la maison 😉

Non à la télé

La solution de facilité, c’est de les coller devant un écran. Là, pas trop de soucis, je crois que je pourrais faire des journées de 8h en étant à peine dérangée (il faut bien manger quand même!). S’ils regardent un peu la télé, je la réserve au moment où je dois passer des coups de fil, ou pire, faire un Skype.

activites_enfants_tele_pour_travailler_maison

Des heures de tranquillité assurée 🙁

Je suis obligée de vous remettre cette vidéo mémorable du père de famille « dérangé » par ces enfants en plein direct. On en a tous bien ri, mais j’avoue que j’ai moyennement envie que ça m’arrive…

La 4G m’a sauvée

Si on élimine la « solution » de la télé, que faire? La solution tient en 2 lettres : 4G. Mon activité principale consiste à créer des sites internet, je n’ai donc besoin pour travailler « que » de mon ordinateur (un petit Chromebook que j’aime d’amour avec ses 10 heures d’autonomie) et une bonne connexion internet.

bureau_ideal_travail_maison_avec_enfants

Mon bureau idéal… sans enfants 😉

Avant, je prévoyais mes sorties en fonction des spots wifi disponibles. J’avais même dû abandonner certains endroits à cause d’une qualité de connexion déplorable.
Aujourd’hui, dès lors que nous sommes en ville (pas forcément au centre ville, on évite juste la rase campagne), j’ai une connexion 4G sur mon téléphone que je partage avec mon ordinateur. Et là, franchement, aucune différence avec le wifi de la maison, je peux tout faire! A moi la liberté pour (essayer de) travailler!!! J’ai donc exploré divers endroits/activités où j’arrive à travailler quelques heures tout en gérant les enfants.

L’aire de jeux indoor

C’est le repaire le plus connu des parents free-lance qui ont besoin de bosser, rendre un dossier, avancer sur un projet, etc., mais trop d’enfants à occuper pour faire ça tranquillement à la maison.
L’avantage, c’est qu’on peut être tranquille pour plusieurs heures, il y a des toilettes (point TRÈS important avec des enfants, et même fondamental dans notre famille), et avec un peu de chance, on a des prises pour se recharger en cours de route (enfin charger téléphone et portable, on n’a pas encore de prise pour se recharger, nous).
L’inconvénient, c’est le bruit et la foule les jours de pluie, et le prix non négligeable si on y reste pour la journée et qu’on ajoute un « en-cas » (de junk-food absolument cauchemardesque mais ce n’est pas le sujet).

Le parc XXL

Je crois que c’est l’endroit que je préfère. Une version extérieure de l’aire de jeux couverte, à choisir selon l’âge et les activités préférées des enfants. Nous avons trouvé la perle rare à 2 ou 3 kilomètres de chez nous : un endroit qui regroupe un parc clos avec des structures de jeux pour enfants, un skate-parc, un petit terrain de foot (avec des buts!) et un terrain de basket. En bref, de quoi occuper les crapouillots pour une bonne partie de la journée. On y passe en général l’après-midi, goûter inclus, jusqu’à ce qu’un j-ai-envie-de-faire-caca nous oblige à rentrer…

activites_enfants_parc

Mieux vaut qu’il fasse beau!

L’avantage, c’est que je m’installe sur un banc dans le parc, je n’ai pas besoin de (trop) surveiller la petite puisque le parc est clos, et les twins-crapouillots gèrent leur truc côté skate-parc. On profite du soleil, les enfants se dépensent, et bien sûr, je travaille efficacement avec la 4G 😉

Petite astuce : certaines villes ont des cartes des parcs, on y découvre souvent des petites merveilles un peu cachées!

La piscine

Là, c’est un peu plus compliqué…. En général, j’évite la proximité immédiate de l’ordinateur avec les bassins. SI on ajoute à ça la surveillance rapprochée, mieux vaut oublier les projets qui demandent une grande concentration. J’y suis donc plutôt en mode carnet-crayon, installée au bord de la pataugeoire ou du bassin ludique, pour faire le point sur mes idées et mes projets, ou formaliser des choses qui me trottent dans la tête depuis un moment (ça gambade, dans ma tête, si vous saviez!).

activités_enfants_piscine

Protégeons l’ordi…

Le café kid-friendly

C’est incontestablement le lieu le plus cosy de nos sorties. A Annecy, nous nous installions de temps en temps au Peaberry, un café kidfriendly qui a ouvert il y a quelques mois. J’avoue que c’est plus souvent pour un verre de vin en amoureux le vendredi soir, pendant que les enfants jouent, mais ça fonctionne aussi pour travailler en journée avec un bon cappuccino 🙂

peaberry_and_co_cafe_kidfriendly_annecy_coin_parents-min

On serait pas bien, là? Tranquilles…

Les enfants ont accès à différents espaces de jeux, on est dans le même esprit qu’une aire de jeux indoor, le bruit et l’agitation en moins, le confort en plus.
Malheureusement, le lieu a fermé, et ce n’est pas la première fois que je suis confrontée à un café kid-friendly qui met la clé sous la porte 🙁

La bibliothèque

Depuis qu’ils savent tous lire, c’est l’endroit où on pourrait vivre H24. L’avantage, c’est qu’en ville la bibliothèque est super grande, et qu’en plus nous avons accès à plusieurs bibliothèques sur l’agglomération. Les enfants s’installent autour des bacs de livres, je m’installe soit près d’eux, soit dans une salle de travail attenante, et ils dévorent pendant que je bosse. L’avantage (bis), c’est de trouver du calme pour travailler, l’ambiance studieuse de la bibliothèque (même si c’est à l’étage des enfants), et surtout voir le plaisir des enfants à être parmi tous ces livres. De temps en temps, ils viennent me voir pour me montrer leur dernière trouvaille (un exemplaire encore inconnu des Légendaires!!!) ou me raconter la dernière blague des Lapins Crétins.
Et le bonus : il y a des toilettes 😉

activites_enfants_lecture

Passion lecture…

A la maison

Au fur et à mesure qu’ils grandissent, j’arrive de plus en plus à travailler à la maison pendant les vacances, même quand ils sont là tous les 3. Je ne sais pas exactement si c’est parce qu’ils grandissent ou si je peaufine mon organisation, mais j’ai 2 « modes » pour travailler en famille

Le catalogue d’activités

Nous avons dressé au fil du temps un catalogue des activités à faire à la maison, histoire d’éviter le fameux « je-sais-pas-quoi-faire » alors que le placard est rempli de jeux (ce qui a le don d’énerver le parent qui a laissé un rein au fil des Noëls…).

Nous avons donc listé toutes les activités qu’on peut faire quand on est à la maison, de chaque jeu de société aux recettes de cuisine pour le goûter en passant par les courses de trottinette dans le parc en bas de l’appartement. Nous avons classé les activités dans un tableau à double-entrée intérieur-extérieur / seul-en autonomie. Dans chaque grande case, nous avons séparé les jeux à faire tout seul et les jeux à faire à plusieurs, selon les envies du moment de chacun. Ça peut sembler un peu technique, mais ça nous fait gagner un temps précieux! Si je veux travailler 1 heure, je me pose 5 minutes avec eux devant le tableau d’activité, la météo nous oriente sur le choix intérieur-extérieur, on est bien sûr « en autonomie », et là, ils n’ont plus qu’à décider s’ils veulent jouer chacun dans leur coin ou ensemble. On définit la durée, et ils savent qu’ils doivent se débrouiller pendant ce temps là. En pratique, ça marche plutôt bien, et je n’ai pas besoin d’intervenir pendant le temps de jeu.

Le mode « travail collectif »

C’est une organisation qui est réservé aux plus grands si on veut pouvoir réellement travailler. Chacun choisit une activité manuelle (cahier d’activités, album de dessin, etc.) et on s’installe tous autour de la table avec chacun son « travail ». L’avantage d’avoir 3 enfants, c’est qu’on arrive à avoir une plage de travail conséquente en faisant tourner les activités : chacun échange d’activité au bout d’1/2 heure, on arrive facilement à 1h30 ou 2h de travail. Par contre, après un grand moment de calme comme ça, mieux vaut prévoir une activité en famille pour se défouler après 🙂

C’est à vous, partagez vos astuces pour gérer enfants et boulot (ou tout simplement les innombrables trucs qu’on a à faire quand on est à la maison 😉 )!

8 Comments on 10 astuces pour travailler à la maison avec ses enfants

  1. Lucie
    13/09/2017 at 15 h 05 min (2 mois ago)

    Wouaww! Tu gères!! Je suis intéressée par ton tableau d’activités intérieur/extérieur😆 Si tu peux le poster ce serait top. Je me casse tjs la tête en rentrant de l’école pr leur proposer des choses sans passer par la case télé. Les miens sont petits 2,5/ 4 et 5,5

    Répondre
    • Ludivine
      13/09/2017 at 15 h 50 min (2 mois ago)

      Le tableau d’activités est en service depuis longtemps, j’en avais version avec des pictogrammes avant qu’ils sachent lire 😉
      Je vais essayer de le rendre un peu « joli » et je le rajoute au billet!

      Répondre
    • Ludivine
      14/09/2017 at 6 h 41 min (2 mois ago)

      Merci! D’un côté, je n’ai pas trop le choix, et de l’autre, j’adore « organiser » les choses 😀

      Répondre
  2. Marjorie
    18/09/2017 at 20 h 34 min (2 mois ago)

    Merci beaucoup, mais juste pour info je crois que le peaberry and co a fermé, quand on tape sur google ça marque définitivement fermé…

    Répondre
    • Marjorie
      18/09/2017 at 20 h 35 min (2 mois ago)

      Désolé j’avais pas lu jusqu’au bout… c’est marqué effectivement lol

      Répondre
    • Ludivine
      18/09/2017 at 21 h 40 min (2 mois ago)

      Tout à fait! Malheureusement…

      Répondre

Leave a Reply

%d blogueurs aiment cette page :