Voyager avec 3 enfants… pour une nuit

C’est l’été, période des -grands- départs en vacances, et surtout des trajets interminables pour nos petits (à base de #CestKanKonArrive et autres joyeusetés parentales…). Il peut donc être tentant de découper le trajet en plusieurs étapes, voire en plusieurs jours si l’itinéraire est vraiment long. Oui mais voilà, quand tu as 3 enfants, ça devient compliqué…

TrajetVacances

Notre itinéraire complet: 2200km (ou 22h) selon Google Maps

Quand les crapouillots étaient petits (=moins de 2 ans), cela restait relativement simple. Nous avons dormi plusieurs fois à l’hôtel sans trop de soucis, à part celui de réveiller les voisins! La majorité des hôtels fournit gracieusement un lit parapluie (la jolie formule pour dire « gratuitement »). En demandant gentiment, il y a même moyen d’en avoir 2 quand tu es doté de multiples pour la nuit! Et j’avoue, quand Poupoune était bébé, on a même rajouté son couffin en plus des 2 lits parapluie dans une chambre d’hôtel.

Alors, c’est quoi le problème?

Les problèmes surgissent quand les enfants grandissent. A partir de 2 ou 3 ans, plus question de les faire passer pour des bébés, tous les enfants comptent pour une personne. Me voilà donc en quête pour nos dernières vacances d’un hébergement pour 1 nuit, pour 5 personnes. Sachant que notre trajet comportait vraiment beaucoup d’étapes (cf. la magnifique illustration ci-dessus), il fallait en fait que je trouve un hébergement pour 1 nuit dans 3 villes différentes.
Dans un premier temps, je me suis naïvement tournée vers les hôtels. J’avais le souvenir d’un billet de Marie, qui parlait des chambres « familles ». Oui mais voilà, par chez nous, une chambre famille= 2 adultes + 2 enfants + (éventuellement) 1 bébé. Et je ne peux plus faire croire que ma Poupoune de 4 ans est un bébé… Désespérée, je me suis tournée vers Twitter, où j’ai trouvé pas mal d’idées.
Voici donc un petit comparatif des solutions d’hébergement pour une famille de 5 personnes.

1ère nuit: la location AirBnB

J’avais déjà entendu parlé du concept sans jamais avoir testé. Sur les conseils de Mummy’s Little Girl, je me suis penchée d’un peu plus près sur cette solution. Le principe est basé sur la convivialité: un site internet met en relation des hôtes (qui proposent un logement ou une partie de leur logement) avec ceux qui cherchent un hébergement. Leur slogan: Bienvenue à la maison. Toute la partie administrative et financière est gérée par le site, par contre l’accueil et les échanges sur place sont bien réels. On trouve de tout, un peu partout. A tous les prix…
J’étais super emballée au départ, je réserve un petit appart pour notre 1ère nuit, et… réponse du monsieur indiquant que le logement n’est pas disponible. Déçue mais obstinée, je tente ma chance avec un autre logement: pas de réponse… Petite précision: votre hôte potentiel a 24h pour valider votre demande de réservation, au delà, elle est considérée comme refusée. A vrai dire, je n’avais pas lu le mail qu’on reçoit à l’inscription, et qui explique comment procéder (c’est mon côté blonde qui ressort parfois). Il faut donc d’abord envoyer un message (via le système de messagerie intégré au site) à plusieurs hôtes dont le logement t’intéresse, pour se présenter, dire pourquoi tu as envie d’être hébergé chez eux, etc… Ensuite, les hôtes te répondent pour te dire ok ou pas, et quand ton préféré t’as dit oui, tu fais ta réservation (tu ne commences pas par cette étape, contrairement à ce que j’avais fait!). J’ai donc contacté une dizaine d’hôtes pour notre 1ère nuit, à peu près 48h avant (Call me #Anticipation). Forcément, quasiment tout était déjà loué, mais j’ai eu 2 réponses positives. Logements à peu près identiques, au même endroit: l’un à 40€ la nuit, l’autre à 80€. Le choix a été rapide… Il m’a fallu ajouter 5€ de frais de gestion pour AIrBnB, et pour 45€, nous avions un appartement de 35m² aux pieds des pistes, en cœur de station.

AppartAirBnB

La résidence et un aperçu de l’appartement (source photos: AirBnB)

L’accueil a été très sympa, les propriétaires étaient facilement disponibles à nos horaires, le tout pour un prix juste imbattable. Je pense que c’est LA solution quand on est dans une configuration familiale qui sort du standard 2 adultes + 1 ou 2 enfants. Il faut juste bien s’organiser pour réserver le logement qu’on souhaite (et sans doute s’y prendre un peu à l’avance, pas 2 jours avant comme nous).

2ème nuit: l’hôtel

Pour cette seconde nuit, on a été encore plus loin dans l’absence d’anticipation. On a débarqué à Briançon, notre ville-étape du jour, à 19h30, à la recherche d’un hébergement pour la nuit. Tout va bien… On a tout de même téléphone et tablette connectés, tant qu’on a Internet pour nous aider, on est sauvés!
Sur les pancartes, on repère un hôtel Ibis et on tente notre chance. Le descriptif sur le site indique qu’il y a même une piscine: génial! En arrivant devant, c’est la douche froide… Le panneau affiche un tarif « à partir de » 90€ la nuit, pour 1,2, 3 personnes. A 5, obligation de prendre 2 chambres: on arrive à 180€ la nuit. Comme on n’a pas encore gagné au lot (même si), on va chercher moins cher…

PanneauIbis

Le panneau qui te fait passer l’envie de la piscine… (source photo: Ibis.com)

On s’arrête au bord de la route (prudents, quand même), et nous voilà chacun à chercher sur Internet la solution la moins chère pour 5. Un petit tour sur Booking pour voir la liste des hôtels: il y a bien quelques petites résidences avec des chambres familiales, mais rien à moins de 130€ la nuit pour 5. Par le plus grand des hasards, en tapant je crois « Hôtel  Briançon » chez mon ami Google, je vois une présentation de l’hôtel de la Gare. Pas de site internet, chambres à partir de 42€ la nuit, toilettes et douche sur le palier. C’est rudimentaire, mais pour 1 nuit, ça devrait suffire.

HôtelBriançon

Notre logement du jour (source photo: Booking.com)

Il est à peine 20h quand on arrive devant l’hôtel et que je tente ma chance à la réception. La dame me propose gentiment 2 chambres accolées, une avec 3 lits simples pour les enfants, et une avec un lit double pour nous. Il y a aussi la possibilité d’avoir 2 chambres 3 places si on veut se répartir, 1 parent + 1 ou 2 enfants dans chaque chambre. J’opte pour les 2 chambres collées, en espérant que les enfants dorment bien… et je règle 91,60€ pour la nuit, taxe de séjour incluse. C’est bien plus que la nuit précédente avec AIrBnB (45€), mais ça reste moins cher que tout ce qu’on a pu voir.
On va un peu déchanter par la suite… Les chambres sont propres, pas de déco mais on s’en fiche, et il y a un lavabo dans chaque chambre. Les toilettes sur le palier sont propres également, je n’ai pas été voir la douche. De retour vers 23h après une pizzéria, on couche les enfants en leur disant de toquer à la cloison si jamais ils ont besoin de quelque chose pendant la nuit. 2 minutes plus tard, ils dorment, et ce jusqu’au lendemain matin! Par contre pour nous… Le lit est juste infernal, le matelas est affreusement mou, pas moyen d’y dormir. Après 2 heures à se tourner dans tous les sens, Chéri finit par s’installer à même le sol, sur le lino, et on finira par dormir un peu. Bizarrement le lendemain matin, la gentille dame ne me demande pas comment s’est passée la nuit! Perso, j’aurais presque préféré dormir dans la voiture 🙁 . Mais au moins les enfants ont fait une bonne nuit!
Conclusion: on évite les plans de dernière minute si on veut TOUS passer une bonne nuit…

3ème nuit: hôtel Première Classe

C’est la seule que j’avais (un peu) préparé à l’avance. Nous devions être le lendemain matin à Disneyland pour 7h30, donc j’avais un périmètre géographique restreint. Il y a 2 ans, j’avais déjà testé le Première Classe, et j’en gardais un bon souvenir. Contrairement au Formule 1, tu as une cabine de toilette dans la chambre (j’avais la même dans ma cité U!), qui réussit l’exploit de regrouper dans à peu près 1 m² douche+WC+lavabo. Il y a aussi une TV (pas négligeable pour occuper un petit moment des crapouillots épuisés/surexcités), et la literie est très bien si on fait attention de choisir un hôtel rénové (Label Nouvelle Génération sur leur site). En plus, on peut dénicher de supers promos sur le site, et ça peut devenir intéressant même si on est obligé de prendre 2 chambres pour 5.

HôtelPremièreClasse

Notre chambre ressemblait exactement à celle-ci (source photo: premiereclasse.com)

J’avais fait ma petite recherche 4/5 jours avant (bel exploit!), et trouvé une réduction famille: -50% sur la deuxième chambre! En cherchant encore, j’ai déniché d’autres réducs « Dernière Minute » sur une sélection d’hôtels avec le prix de la chambre déjà bien baissé. J’ai choisi le meilleur compromis entre proximité Disneyland/prix réduit, et j’ai réservé 2 chambres pour un total de 66€ (important: la réduction Famille est cumulable avec le tarif Dernière Minute). Et une fois sur place, aucune déception. C’est propre, bien agencé dans un espace restreint, et la literie est confortable (après la nuit précédente, on en rêvait). Arrivés à 23h, on n’a pas testé l’accueil, mais c’est aussi le côté pratique: le check-in se fait directement à la borne automatique.

Bilan du comparatif

Premier
Au niveau du tarif et de la qualité du logement, AirBnB est incontestablement le leader pour une famille nombreuse. Flexibilité de l’hébergement, contact avec les hôtes, une formule conviviale! L’inconvénient: il faut se donner du temps pour chercher, regarder les avis, faire attention aux petites lignes (du genre +15€/nuit/voyageur supplémentaire au delà de 2). Idéal pour des vacances, moins pour une seule nuit.

Deuxième
La chaîne Première Classe reste pour moi l’idéal pour une seule nuit, quand on veut juste dormir. Tarifs attractifs, arrivées tardives… L’inconvénient: être obligé de séparer la famille. Je le classe 2ème car malgré tout, le tarif est bien au-dessus de ce qu’on peut trouver avec AirBnB.

Troisième (et à éviter)
L’hôtel classique, et a fortiori improvisé, est à bannir. Je n’ai absolument pas trouvé de chambres familiales pour 5, ce qui implique de prendre 2 chambres. Cela veut donc dire, soit se ruiner, soit finir dans un hôtel bas de gamme.
L’alternative, ce sont les apparts hôtels qui ont une capacité supérieure pour un prix correct. Le problème, c’est que tout était complet, même en été 🙁

Si vous avez d’autres plans ou des expériences similaires, n’hésitez pas à les partager en commentaires, ce sera certainement utile à d’autres 🙂

Leave a Reply

%d blogueurs aiment cette page :