Lausanne en famille

Le week-end dernier, nous avons pris la direction de la Suisse pour emmener les garçons à une course de BMX (occupation principale de nos week-ends pendant 6 semaines consécutives…). Un week-end mal entamé qui s’est finalement révélé riche en belles découvertes, avec notamment la ville de Lausanne et un hôtel au top pour toute la famille!

Pourtant, ce déplacement était bien mal parti… Quitte à faire la route, nous voulions en profiter pour découvrir la ville et donc partir le plus tôt possible. Sauf que la bourse au ski d’Annecy ouvrait à 13h30 le samedi, et qu’en bons néo-savoyards, nous avons besoin de nous équiper entièrement pour la saison de sport d’hiver qui arrive, si possible sans y laisser un rein.
Nous pensions donc trouver tout ce qu’il nous fallait niveau blouson de ski, pantalon, casque, etc… (vu que nous allons louer notre matériel pour la première année). On se fait donc une petite 1/2 heure de queue avant l’ouverture, histoire de faire de bonnes affaires. Et là, surpriiiiiise! En fait, il n’y a que du matériel à vendre. Coucou, les noobs! Bourses aux skis = skis à vendre, pas le reste…. Nous sommes donc repartis sans rien, et si on avait été un peu mieux informés, on n’aurait pas attendu et nous aurions pu prendre la direction de Lausanne dès le matin.

Tiens, si on faisait la queue...

Tiens, si on faisait la queue…

Bref, nous voilà finalement sur la route à 14h30. En Espace. Si tu me suis un peu , tu sais que notre Espace est trèèèèès capricieux. Et qu’il est plus souvent en panne que sur les routes. Pour continuer sur notre belle lancée, au bout d’une quinzaine de kilomètres, un voyant s’allume. On sait qu’on peut continuer à rouler, mais bon, la perspective d’une possible panne en Suisse, ça nous refroidit un peu. On décide donc de faire 1/2 tour pour prendre notre bonne vieille Xsara. Qui ne fait bien sûr pas du tout la même taille…
Nous voilà donc à 16h, retour à la case départ, à installer le porte-vélos (attention, faut pas cacher la plaque), essayer de transférer le contenu de l’Espace dans la Xsara et attacher les 3 enfants à l’arrière. 30 minutes et 3 litres de sueur plus tard, nous partons vraiment…
Après nous être délesté de 40€ à la frontière pour acheter une nouvelle vignette suisse (obligatoire pour rouler sur les autoroutes suisses, à renouveler chaque année, que bien sûr nous avions déjà achetée pour l’Espace….), nous sommes finalement arrivés 20 minutes avant la fin du créneau d’entraînement du samedi. Ouf!

Heureusement, notre stock de poisse était (presque) épuisé…

La découverte de notre logement : une nuit au Novotel

Pour ces week-ends sportifs, nous prenons généralement un logement AirBnB pour le samedi soir, histoire de se poser un peu vu que les courses commencent à 8h le dimanche matin. Sauf que AirBnB en Suisse, c’est pas très développé, et c’est au prix…. Suisse :/
Du coup, me voilà à chercher du côté des hôtels sur booking. Sauf que j’en avais déjà fait un billet, trouver un hôtel avec 3 enfants pour 1 nuit, c’est la galère! Le sujet revient d’ailleurs régulièrement sur Twitter. Notre meilleur solution qualité-prix habituellement, c’est Première Classe (avec WC et salle de bain dans la chambre, chambre de 4/5 personnes dans certains hôtels, ou réduc sur la 2ème chambre pour les familles). Sauf que Première Classe en Suisse, tu trouves pas non plus…
Au final, l’hôtel le moins cher qui ressortait, c’est le Novotel de Lausanne. Euh… Un hôtel 4 étoiles en Suisse avec mes 3 enfants o_O
Pourtant, les promotions « Famille » ont achevé de me convaincre :

  • 50% de réduction sur la 2ème chambre
  • petit déjeuner gratuit pour les enfants (avec mes ogres, c’est un point trèèèès intéressant!)
  • possibilité de garder la chambre jusqu’à 17 heures le dimanche

Avec un prix de base de 120€ la chambre et la 2ème à -50%, ça nous a fait les 2 chambres à 180€. C’est pas donné, mais le moindre AirBnB débutait à 300€ la nuit, et puis on était quand même dans un 4 étoiles.

La vue depuis la chambre

La vue depuis la chambre

L’hôtel était vraiment kid-friendly, avec dès l’accueil un petit coin pour les enfants (vive le check-in dans le calme) et dehors, des jeux pour les enfants (pas testés, malheureusement). Il y avait aussi un grand pot avec des surprises Barbapapa où les enfants pouvaient se servir.

Accueil des enfants par Gulli et Barbapapa

Accueil des enfants par Gulli et Barbapapa

Les chambres étaient parfaites, grandes comme il faut, avec de la literie top confort et le petit plateau de courtoise qui va bien pour les parents qui ont besoin de détente. L’avantage, c’est que les enfants étant suffisamment grands et maîtrisant parfaitement le principe de la carte-clé, nous avons pu les laisser dans leur chambre accolée à la nôtre devant Gulli, et profiter de moments de CALME rien que tous les 2. Bonheur.

Le lendemain matin, le buffet du petit-déjeuner était juste au top. J’avoue, je suis une fan des petits-déjeuners à l’hôtel, parce que j’adore manger de tout au petit-dèj. Et là, on a pu se faire plaisir! Certes, à un peu plus de 20€ le petit déjeuner, c’est cher, mais on n’a pas mangé le midi 😀 Du coup, 45€ pour toute la famille, pour petit-déjeuner et repas du midi, ça le fait 😉
En plus, les crapouillots raffolent d’œufs brouillés au petit-déjeuner, ils ont adorés (ils trouvaient « trop cool de faire un brunch, maman »).

Assiette de champions!

Assiette de champions!

La ville de Lausanne

Après un passage obligée par la course de BMX (c’était quand même l’objet du déplacement, même si je serais bien restée glander à l’hôtel toute la journée!), nous sommes repassés à l’hôtel ouù les garçons ont pu se doucher (parfait après une course de vélos), et nous sommes partis à la découverte de Lausanne à 16h…

Première étape : balade au bord du lac. Et là, ouah! On a presque eu l’impression d’être revenus au bord de la mer en Bretagne. Grand ciel bleu + bords du lac Léman = le combo gagnant pour un dimanche après-midi en famille.

On a joué à prendre des photos… Que j’ai même pas pu partager sur les réseaux sociaux pour me la jouer trop cool, vu qu’en Suisse j’ai pas de data (oui, je suis hautement malheureuse dans ma vie!).

Nous avons ensuite repris la voiture pour se rapprocher du port. Et là, nous sommes tombés par hasard sur le Musée Olympique. En venant à Lausanne, nous n’y avions même pas pensé! Trop tard pour le visiter (nous reviendrons), mais nous avons pu profiter du parc, et c’était un régal avec les enfants. De nombreuses disciplines olympiques sont présentées, sous forme de sculptures mais aussi « d’ateliers » où les enfants (et les adultes) peuvent se tester.

Les enfants ont couru le 100 mètres (plusieurs fois!) en se comparant à Usain Bolt, ils ont soulevé un poids, fait du vélo (encore!). Bref, c’était super chouette, surtout pour nous qui baignons dans la culture sportive, puisque c’est notre formation et notre métier.

Nous sommes ensuite descendu à pied vers le port, en longeant le lac au moment du coucher de soleil….

Arrivés autour du port, nous avons découvert un quartier adorable, avec une impression de se retrouver à Disneyland… et d’immenses jeux pour les enfants!

Panorama

Petit panorama…

Les crapouillots s’en sont donnés à cœur joie et ont été tout autant émerveillés que nous par le décor, les lumières…

Pour finir, nous sommes remontés en métro vers le cœur de ville historique (quand tu séjournes à Lausanne, tu as gratuitement une carte de transport valable pendant la durée du séjour). Un dimanche à 18h, ce n’était pas très animé, mais nous avons pu apercevoir les facades de superbes bâtiments. Suffisamment pour nous donner définitivement envie de revenir, plus longtemps, de jour, et en famille.

C’est une destination à laquelle je n’aurais jamais pensé avec des enfants, mais finalement, je pense que c’est une ville parfaite pour y passer quelques jours en famille!

Leave a Reply

%d blogueurs aiment cette page :