Le mercredi épuisant de la mère parfaite (bref, on est allé skier)

L’objectif en venant vivre en Haute-Savoie, c’était bien sûr de profiter de la neige et des sports d’hiver. Vue l’absence de neige à Noël, ça a été franchement raté pendant les vacances. La neige est arrivé précisément dimanche. Veille de la rentrée, donc…
Qu’à cela ne tienne, ce matin mercredi, c’est décidé, j’emmène les crapouillots skier!

Me voilà donc décidée, de bon matin, à aller skier seule avec mes 3 crapouillots (pour rappel, niveau de ski de l’ensemble : débutant). Les crapouillots, eux, sont beaucoup moins décidés… Rapport, sans doute, au fait qu’ils ont commencé une partie de Mario Kart dès le réveil (QUI a pu avoir cette idée de cadeau de Noël??? Ah, moi, paraît-il…).

Bref, la première épreuve est d’aider tout ce petit monde à s’habiller en tenue de ski : sous-vêtements thermiques (le crapouillot est TRÈS frileux), polaire, manteau et après-ski. IL FAIT CHAUD! Tu m’étonnes… Forcément, il y en a 1 qui ne veux pas venir et se balade en slip alors qu’on sur déjà grosses gouttes.

Seconde étape : charger la voiture. Nous sommes les heureux possesseurs d’un Espace, voiture familiale par excellence, qui malheureusement est incapable de monter la moindre côte. C’est donc en Xsara que nous devons aller skier :/ Chargement des luges (1 chacun, qui ne serviront finalement à rien), des chaussures, des skis sur le toit (béni soit notre porte-skis super pratique), de MES bâtons (inutile d’emmener les leurs, ils ne les touchent jamais), et surtout des casques avec masques (tant qu’à faire, j’aimerais quand même les ramener vivants avec de bons yeux ).

Ski avec enfants chargement voiture

Voiture chargée!

Environ 1 heure plus tard,nous voilà partis…. (j’ai finalement convaincu miss-en-slip de nous accompagner).

Miraculeusement, personne n’est malade durant les 15 minutes de trajet (oui, nous sommes juste à côté). Comme il est encore tôt (si, si , nous sommes au sommet à 10h), on se gare tout près (ce détail m’a sauvé la vie, aujourd’hui!). Enfin visiblement, vu la queue pour recharger les forfaits, on n’est pas les seuls à vouloir profiter de la neige… Les enfants n’ont pas mis leurs gants et sont déjà frigorifiés 🙁 Forfaits en poches, on retourne à la voiture s’équiper. Ah non, en fait arriver à la voiture, on retourne au chalet d’accueil pour faire pipi!

J’équipe tout le monde à tour de rôle (les garçons commencent à s’équiper tout seul, m’enfin j’aimerais commencer à skier avant 19h ce soir et à leur vitesse, c’est pas gagné…). Une fois qu’ils sont tous prêts, je m’occupe de ma petite personne (tu sais, l’enfilage redouté de la chaussures ultra-serrée qui te broie le tibia et le mollet). Et là, NumeroBis m’achève d’un mega-soupir ponctué d’un « rho, mais t’es longue à te préparer » \o/

A 11h, youpi, nous prenons la direction des pistes. A 20 mètres de la voiture, à peu près, et HEUREUSEMENT! 2 heures de ski sans incident à signaler, ma Poupoune est même arrivée seule en haut du tire-fesses (oui, je dis tire-fesses et pas télé-ski, ce qui fait marrer les crapouillots).

Ski_enfants_mercredi_annecy

Puis le retour… 13h30, crapouillots qui n’ont pas mangé, qui sont fatigués… Hum, hum…
Ramener les skis à la voiture, charger les skis sur le toit, enlever les chaussures de ski, mettre les après-ski, attacher tout le monde, le tout sous une neige qui tombe ENFIN (jamais quand ça nous arrange, forcément!). La sortie du parking s’apparente à une épreuve de pilotage vu qu’il est tombé 5-10 cm de neige fraîche le temps qu’on skiait. En croisant tous ceux qui arrivent, je me dis quand même qu’on a bien fait de venir ce matin!

Au retour, mêmes opérations dans le sens inverse : défaire les skis, les ranger, ranger les chaussures, les luges (mais pourquoi on les a emmenées?), les casques et les masques. Mettre à sécher les gants, les bottes… Il est 15h et nous n’avons pas toujours pas mangé, les enfants sont RA-VIS car je leur ai promis hamburger maison – frites (et moi je rêve de passer au Mac’Do!!!). A 16h, les assiettes sont finies, je suis la mère la plus cool de la terre puisque je viens de leur mettre le Roi Lion. Et moi… je vais faire une sieste 😉

6 Comments on Le mercredi épuisant de la mère parfaite (bref, on est allé skier)

  1. maman est occupée
    07/01/2016 at 9 h 03 min (2 années ago)

    Nous sommes des petits joueurs avec nos activités du mercredi, en ville comme en plaine ! Néanmoins, j’en connais pas mal qui aimeraient vivre si près des pistes.

    Répondre
    • Ludivine
      07/01/2016 at 9 h 15 min (2 années ago)

      Nos mercredis en Bretagne étaient très « différents ». On profite à fond d’être ici (même si c’est sport ;))

      Répondre
  2. charlotte c.
    07/01/2016 at 9 h 08 min (2 années ago)

    Quel courage ! bravo 😉

    Répondre
    • Ludivine
      07/01/2016 at 9 h 16 min (2 années ago)

      J’avoue que j’ai pas trop réfléchi quand je me suis embarquée dans le truc 🙂 Pas sûre queje recommence toute seule !

      Répondre
  3. Melina
    08/01/2016 at 16 h 07 min (2 années ago)

    Du courage d’y aller seule avec les bambins moi je n’aurais pas pu bravo !

    Répondre
    • Ludivine
      08/01/2016 at 21 h 33 min (2 années ago)

      Pas sûre que je recommence 😉

      Répondre

Leave a Reply

%d blogueurs aiment cette page :