L’arnaque de la petite robe

#VoixOffDuCommandantDeBord…
Nous sommes le 1er octobre, il est 14h. Au sol, le temps est couvert avec de la pluie, la température extérieure est de 10°C.
Hum… Y’aurait pas eu comme une faille spatio-temporelle, là?! Non parce qu’hier, j’étais encore en train de peaufiner mon bronzage en maillot à la plage, par 25°C, avec une petite baignade pour dire « elle est bonne, encore, non? ».
Alors voilà, on y est, c’est l’automne. Et là, c’est le drame (et je peux te dire que je pèse mes mots!!!).
Pas parce qu’il fait froid, qu’il pleut, ou que le ciel est d’un gris plombé à te déprimer en 3 secondes…. Parce que ce matin, j’ai dû sortir un jean de mon tiroir.

Ok, c’est un geste qui peut sembler anodin. Un geste qu’on fait tou(te)s presque tous les jours, qui en principe se passe sans cris ni larmes.
Finalement, le problème n’a pas été de le sortir du tiroir. Le VRAI problème a été de l’enfiler. Pour tout te dire (oui, je te dis tout, à toi qui est derrière ton écran, et tu as même le droit de te marrer!), pour tout te dire, donc, j’ai cru que le jean en question avait rétréci. Genre que je l’avais laissé par mégarde dans une machine à 90°C avant l’été et qu’il avait perdu 2 tailles. Même si une petite voix me susurrait que c’était plutôt moi qui avait pris 2 tailles… Comment ça??? Pas possible! Je m’en serais rendue compte, d’abord! La petite voix (plus agaçante que celle de Jamie et Fred) m’a suggéré que les apéros et les soirées entre pots n’étaient peut-être pas étranger au phénomène. Mouais… NON, c’est pas POSSIBLE!

J’ai réuni tout mon courage pour en avoir le cœur net : j’ai pris un autre jean. Même topo. Merde! Comment j’ai pu prendre 2 tailles (à vue de nez) sans m’en rendre compte (ok, presque sans m’en rendre compte, ça m’arrangeait de fermer les yeux sur mes bras qui avaient l’air hyper musclés depuis un moment…)?
Ne vous échauffez pas les neurones, j’ai trouvé la réponse pour vous. LA petite robe. Tu sais, celle qui est juste parfaite pour l’été, légère, ample, qui marque la taille un peu mais trop, juste pour te faire une jolie poitrine, et dans laquelle tu te sens teeeeellement bien!

Le problème, c’est que j’en ai plusieurs, des petites robes, comme ça. En y réfléchissant 2 minutes, je n’ai même mis que ça depuis le mois de juin. Et le résultat est là 🙁

C’est une belle arnaque, ces petites robes!!!

Parce que sournoisement, sous ta petite robe toute jolie, ben tu gonfles! Je ne trouve pas d’autre mot, c’est l’impression que j’ai… Et le jour où il faut remettre un pantalon, c’est le drame. Après consultation des copines autour de moi, j’ai eu confirmation ; je ne suis pas la seule confrontée à la malédiction des petites robes de l’été!

L’heure est grave, il est donc temps de faire quelque chose! Si au début de Mam’an Forme, je passais le plus clair de mon temps à tester les nouvelles séances de remise en forme avec les enfants, aujourd’hui, l’essentiel de mes journées se passent devant un écran d’ordi, en mode activité minimale. Heureusement, j’ai pu tester pleiiiin de trucs différents par le passé, et je me lance dans un combo-de-la-mort-qui-tue de la remise en forme, avec un petit programme concocté par mes soins pour remettre ce p*tain de jean!!!
En vrai, c’est surtout l’occasion de (re)poser les bases d’une vie saine, où je prends du temps pour moi, où je me sens bien dans mon corps et dans ma tête. Histoire de se booster, j’ai recruté quelques copines autour de moi pour qu’on s’y mette ensemble. L’idée, c’est de pouvoir proposer ensuite à toutes les mamans une nouvelle version du programme Mam’an Forme, un truc cool mais efficace pour se faire du bien!

Alors si toi aussi, tu t’es faite avoir par l’arnaque de la petite robe, n’hésite pas à laisser ton mail pour qu’on bouge ensemble bientôt!!!


Tu peux aussi partager ton témoignage en commentaire, tu n’es pas seule!!!

EDIT : ma super copine Tiffanie d’Empreinte, Conseil en Image, m’a filé une super astuce  en attendant de trémousser son popotin pour perdre ces 2 tailles en plus : la robe d’hiver ! Même effet que la petite robe d’été, tu n’as qu’à changer la taille du collant qui se glisse en-dessous 😉

Leave a Reply

%d blogueurs aiment cette page :