maman-forme-ecole-a-la-maison-ressources-pedagogiques

Ecole à la maison : nos ressources pédagogiques

Avec le coronavirus, et depuis cette semaine le confinement total, l’école à la maison est devenue la règle. Chez nous, ça fait 6 mois qu’on y est passé, avec le télétravail en prime pour nous, les parents. J’ai déjà évoqué notre organisation au quotidien dans l’article Être en télétravail et faire l’école à la maison à ses enfants : notre expérience depuis 6 mois.
Sauf que je vois chaque jour que ce n’est pas évident à gérer pour beaucoup de monde, avec notamment les plateformes de mise en ligne des cours qui plantent, les 97 feuilles par jour à imprimer alors qu’on n’a plus d’encre, ou encore les élèves (et les parents) laissés sans trop d’accompagnement (ou à l’inverse ceux qui doivent pointés à la minute près derrière leur ordi ).
Je me suis dit qu’en dépannage, ça pourrait vous intéresser de connaître les ressources qu’on utilise au quotidien avec nos 3 enfants pour faire l’école à la maison. Surtout que j’ai passé des heures à la rentrée à parcourir tous les sites, à tester avec les enfants, pour voir ce qui au final marchait le mieux pour nous (et aussi ce qui ne marchait pas…).

Alors il y a une différence de taille entre notre situation et celle de la majorité des familles à l’heure actuelle : nous faisons l’instruction en famille, alors que les familles en confinement font l’école à la maison. Ce qui signifie que nous sommes libres de nos choix éducatifs, nous ne sommes pas obligés de suivre les programmes, nous devons uniquement assurer une instruction à nos enfants.
En réalité, c’est notre première année et on reste encore assez près des programmes scolaires qu’ils suivraient s’ils étaient scolarisés. Par contre, nous voyageons avec nos sacs à dos, donc hors de question de se promener avec 15 manuels et 250 feuilles à imprimer.

Pour chaque enfant, nous avons donc 1 manuel multi-matières que nous complétons avec des ressources en ligne dans chaque matière. Pour les manuels, nous avons selon les enfants Pour Comprendre de Hachette, Tout Savoir de Hatier, et Je Comprends Tout de Nathan.
L’avantage des manuels, c’est qu’on a une notion du programme (ce qui est fait/reste à faire) et qu’on y trouve à la fois la leçon et des exercices d’application. Selon les matières, on complète avec différents sites.

maman-forme-manuel-multi-matiere-ecole-a-la-maison-instruction-en-famille-ief

Ecole à la maison : nos ressources en français

Après avoir écumé de nombreux sites, les enfants ont élu leurs chouchous avec lesquels nous travaillons aujourd’hui régulièrement  :

  • Bout de Gomme, qui propose d’ailleurs des ressources dans toutes les matières. Classées par classe, par cycle ou par thème, les fiches sont super bien faites et très ludiques. Gros succès des rallyes lectures, qui nous donnent plein d’idées de lecture et qui permettent d’aborder différents thèmes (notamment l’histoire) de façon transversale.
  • Ortholud, un site d’exercices plus formels à réaliser en ligne avec les corrections au fur et à mesure. Le côté Corrections n’est pas négligeable parce que 1/ ça rend l’enfant totalement autonome 2/ ça évite les malentendus du genre « je ne sais pas dans quel sens comprendre la question ».
    Là aussi, les exercices sont classés par thème (pour s’y retrouver selon la partie du programme qu’on est en train de travailler) ou par classe.
  • On complète le français par un jeu d’écriture quotidien (c’est même notre rituel de début de journée) pioché ici.
  • Et bien sûr, on lit beaucoup. Je voudrais d’ailleurs vous partager notre coup de cœur à tous : la saga Le Manoir d’Évelyne Brisou-Pellen. Même L. qui n’est pas un lecteur assidu les a dévorés !

Ecole à la maison : nos ressources en maths

Là, ça va être beaucoup plus rapide : pour les maths, on utilise une ressource principale, avec des petits compléments si besoin (mais c’est rare.)

  • Khan Academy, c’est donc notre base pour les maths. Des vidéos explicatives très pédagogiques, des exercices d’applications, des tests, un suivi de la progression avec un rapport hebdomadaire envoyé aux parents, c’est top ! Il s’agit d’un projet international qui vise à permettre l’accès à l’éducation au plus grand nombre, il y a donc d’autres matières disponibles (sciences et informatique), y compris pour les adultes.
  • Logiciel Educatif (actuellement le site est planté car trop de connexions, j’espère qu’il va vite revenir), qu’on utilise surtout pour les jeux de maths sur les tables de multiplications. Par exemple, il faut faire avancer son cheval dans une course en donnant le résultat correct et le plus rapidement possible aux multiplications (il y a la même chose avec des additions, soustractions, compléments à 10…). On utilise aussi Tables de Multiplication, qui pour l’instant n’est pas encore planté !
  • Maths et Tiques, à partir du collège, qu’on a progressivement délaissé car les vidéos d’explications sont sur Youtube et notre appli de contrôle parental bloque l’accès à Youtube…Mais c’est une excellente ressource notamment sur les résolutions d’exercices en pas à pas qui peuvent aider l’enfant à comprendre la démarche.

Ecole à la maison : nos ressources en anglais et langues

C’est un de nos objectifs en étant digital nomad : pouvoir découvrir d’autres cultures et d’autres langues, tout en perfectionnant notre anglais. Les enfants continuent de bosser leur anglais sur Duolingo, et ils en profitent pour s’initier aux langues des pays dans lesquels on voyage. Ils ont ainsi quelques notions d’espagnol, de portugais, d’italien, et je crois qu’ils ont attaqué le grec en prévision d’un prochain voyage (un jour…).
Une précision importante : la version appli sur tablette ou mobile est truffée de pubs, alors qu’il n’y en a pas quand vous êtes sur ordi. Donc, à utiliser sur l’ordi.
Deuxième chose, les enfants ont suivi un cursus d’anglais renforcé pendant 4 ans à Annecy et clairement, Duolingo ne leur permet pas de conserver leur niveau. C’est bien pour s’initier à une langue mais pour un niveau plus avancé, ce n’est pas suffisant (pour prendre le relais des cours habituels de langue en France, je pense que ça fait largement le job).

Ecole à la maison : nos autres ressources (+ le CNED)

Il y a beaucoup de choses qu’on fait de façon plus informel, à partir des leçons du manuel. C’est notamment le cas pour l’histoire, la géo et les sciences, qu’on vit grâce à des visites ou des expériences. En période de confinement, ce n’est plus d’actualités 🙁
On mise donc pas mal sur les documentaires, que ce soit des reconstitutions historiques (ça les aide à se projeter et se souvenir quand on suit l’histoire au travers de personnages), des découvertes géographiques ou des phénomènes expliqués aux enfants.
Ce sont aussi de grands fans de Max Bird, dont nous avons pu voir l’encyclo-spectacle juste avant le confinement :/ Ses vidéos sur Youtube sont drôles et instructives, et vous pouvez également retrouvez une nouvelle version de C’est pas Sorcier (vous pouvez aussi retrouver la chaîne Youtube de C’est pas Sorcier).

Un dernier mot sur le CNED, dont on teste la version gratuite accessible depuis la fermeture des écoles. Pour nos collégiens qui devraient être en 6ème, tout se passe boien : ils sont autonomes dans les exercices, avec un parcours individualisé après un test diagnostic. Petit bémol : la séance de la journée est bouclée en moins d’1 heure et ils ne font que des révisions…
Pour le primaire, on a laissé tombé au bout de 2 jours pour revenir à notre organisation habituelle. Des tonnes de feuilles à imprimer, des recueils et des manuels dans tous les sens, des énoncés compliqués au possible… Ça ne nous correspondait absolument pas donc on n’a pas insisté (on était dans l’illustration parfaite de « faire l’école à la maison », avec toutes ses contraintes, alors qu’on recherche une certaine liberté).

Ecole à la maison : mes conseils pour survivre en période de confinement

Tout le monde n’est pas logé à la même enseigne, c’est clair. Mais en fait, je n’ai qu’un seul conseil : lâchez prise ! Je trouve hallucinant les enfants qui se retrouvent avec 6 ou 7 heures de travail par jour, qui doivent pointer à l’instant T devant l’ordi (toutes les familles ont-elles un ordi par enfant ???), alors même qu’on parle de décaler les vacances.
C’est un fait, toutes les familles n’ont pas les moyens de suivre le rythme imposé, alors si ça ne vous convient pas, osez dire FUCK!!! (oups, pardon 😛 ). Franchement, vos enfants ne seront pas plus stupides qu’un autre ni plus en retard lors de la reprise de l’école s’ils n’ont pas suivi le programme à la lettre. C’est à tout le monde de s’adapter à la situation en fonction de ses propres ressources, de son ressenti, de son vécu. Ils seront tout aussi riches d’avoir vécu d’autre chose, d’avoir éveillé leur esprit critique, de s’être reposé, d’avoir joué, créé, imaginé. Le pire est très probablement à venir et plus rien ne sera comme avant, alors acceptez d’écouter votre instinct et faites ce qui vous semble bien pour vous et votre famille.

Et bien sûr, Restons Chez Nous.

4 réflexions sur “Ecole à la maison : nos ressources pédagogiques”

  1. Bravo pour cet article très complet ! Je me permet de suggérer un site supplémentaire : https://www.mamaternelle.com.

    C’est un projet que j’ai réalisé pendant le confinement et qui correspondait au besoin que j’avais de disposer d’exercices de maternelle pour mes enfants (en PS et MS). J’ai eu par la suite envie de partager ces ressources à tous.

    Il n’y a pour l’instant qu’une centaine d’exercices et activités mais j’en ajoute régulièrement et fait évoluer le site au fur et à mesure.

  2. Bonjour, Je vous propose d’ajouter le site des gardiens du climat dans votre liste de ressources pédagogiques. Sur https://gardiensduclimat.be/ vous retrouverez des dossiers thématiques qui parlent du climat, des causes et des conséquences de ses changements et des solutions. Le site est une référence pour les élèves et leurs professeurs, avec des jeux, des tests, des vidéos.. Je suis à votre disposition pour toute info complémentaire…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *