Joies et galères de la création d’entreprise

Vendredi 15 Août, jour férié: un week-end de 3 jours, des amis à la maison avec leurs enfants. Le moment idéal pour décrocher du boulot et profiter de la vie. Et pourtant…Je suis là, sur mon ordi, à 7h30 du matin. J’étais sur mon ordi, hier soir (enfin cette nuit) jusqu’à 1h du matin. Alors que je m’étais promis de profiter du week-end, de couper complètement. Du côté de Mam’an Forme, tout était près pour ouvrir les inscriptions, cette parenthèse s’annonçait bien.
Et là, le bug… Même les bugs. Deux fonctionnalités qui n’ont pas envie de repartir suite à une petite mise à jour de rien du tout sur le site. Rien de dramatique, mais je sais que j’ai besoin de calme et de concentration extrême pour les résoudre, donc il faudra attendre lundi. Et en attendant , ça me fait cogiter en arrière-plan. J’y pense, j’ai toujours un truc à vérifier, etc. Les « mauvais » côtés de entrepreneuriat (et de l’informatique, je pense que beaucoup se reconnaîtront!)… Ne pas pouvoir « oublier » son entreprise un petit moment… Pourvoir être juste une maman, une copine, avec comme uniques préoccupations s’occuper de ses enfants, profiter des barbecues et des apéros avec les potes, et faire un peu de sport (bah oui, quand même!). J’y travaille, j’espère que ça viendra.

Et puis quitte à penser boulot, c’est l’occasion de mesurer le chemin parcouru depuis que le projet de Mam’an Forme a commencé à germer dans ma tête, de lister tous les bons moments qu’apporte la création de son entreprise. Bientôt 1 an que j’y travaille d’arrache-pied… Et bien plus longtemps que l’idée se développe tranquillement, avant que je n’imagine en faire mon activité principale.

La création de l’entreprise a débuté très précisément lors de ma visite aux JRCE l’année dernière. D’un seul coup, « Entreprendre » est devenu un leitmotiv. Ce salon est un booster énorme, j’en suis repartie exaltée et à 200% pour mon projet!
Et puis les premières étapes: le travail avec ma copine graphiste de Comme des Images, jusqu’à la finalisation du logo Mam’an Forme.

Mam'an Forme

Il est pas beau, le logo?!

Le dépôt de la marque Mam’an Forme à l’INPI, et surtout la joie le jour où on reçoit le courrier officiel de l’enregistrement!
Le questionnaire d’étude de marché, relayé par des blogueuses trop gentilles (merci MarjoliemamanSabine et AssociésMarie des MamansTestentIsa de Mon Blog de Maman), qui a reçu plus de 500 réponses en quelques jours. Et l’enthousiasme des mamans qui ont répondu!
L’achat du nom de domaine, la mise en ligne de la première page Mam’an Forme (et là je me rends compte que je n’ai pas fait de capture d’écran de cette toute première page, snif).
Et puis très vite, la mise en ligne du dite définitif, tel que vous pouvez le voir aujourd’hui.

Les premières abonnées à la newsletter (si vous êtes intéressée, c’est par ici), les premiers contacts avec Christel de Mum-to-be Party (j’y étais), avec le réseau des Mampreneurs (je suis ici), un peu plus tard avec Egali-Mère (je cause ici).
Et puis derrière, toujours un énorme boulot pour construire l’Espace Membre de Mam’an Forme, cet outil pour aider les mamans de jeunes enfants à reprendre le sport, à manger équilibré, et/ou à retrouver la ligne. Jusqu’au lancement de la phase de tests du site par 10 mamans en juin, et l’immatriculation de l’entreprise début juillet (l’occasion d’un sacré casse-tête administratif, puisque le dossier a tout simplement été perdu… Etape à mettre dans la rubrique « Galères » donc!).

Aujourd’hui, il ne reste plus que 2 petits bugs à résoudre, et le mail avec le lien d’inscription sera prêt à partir vers les presque 300 mamans pré-inscrites…
Ah non, pardon, aujourd’hui c’est le 15 Août, et j’ai dit que « j’essayais » de décrocher 😉
A lundi, alors, et surtout bon week-end à tou(te)s!

6 Comments on Joies et galères de la création d’entreprise

  1. Mummy s little girl
    15/08/2014 at 8 h 06 min (3 années ago)

    Haaaaa je comprends carrément cette nuit jai encore cogitê sur ma boutique jusqua 2h du matin,!

    Répondre
    • Ludivine
      15/08/2014 at 8 h 09 min (3 années ago)

      Ah oui, je n’ai pas parlé des réflexions nocturnes fondamentales! Mince, après nos enfants, ce sont nos entreprises qui vont nous rendre insomniaques…

      Répondre
  2. conboudu
    15/08/2014 at 9 h 06 min (3 années ago)

    Je te félicite pour ce travail et courage. Ça a l’air très compliqué et angoissant.
    Bisous

    Répondre
    • Ludivine
      15/08/2014 at 9 h 27 min (3 années ago)

      Merci, c’est gentil 🙂 Ce n’est pas simple mais j’ai la chance d’être plutôt zen!
      Des bises à toi.

      Répondre
  3. Twins And Us
    20/08/2014 at 20 h 42 min (3 années ago)

    Bravo pour cette première année couronnée de succès par l’immatriculation de ton entreprise ! Je sais combien le parcours est parsemé de hauts et de bas (j’en suis à 8 mois, pas encore immatriculée….), mais je sais aussi que l’on porte ces projets dans nos tripes. Normal donc d’avoir un peu de mal à décrocher ne serait-ce que quelques heures -;)
    Allez, une petite coupette (est-ce autorisé par le programme ??) pour fêter dignement cette grande étape qui en augure de plus belles par la suite !
    Bises

    Répondre
    • Ludivine
      20/08/2014 at 21 h 11 min (3 années ago)

      Merci pour ton message, la coupette est totalement autorisée (le mot d’ordre est PLAISIR). La prochaine étape est imminente, l’ouverture du site aux inscriptions (gros stress en perspective!).
      Bon courage à toi, ça fait tellement plaisir de voir son projet avancer et aboutir!
      Des bises.

      Répondre

Leave a Reply

%d blogueurs aiment cette page :